La recrue (Les chevaliers des Highlands, Tome 6) – Monica McCarty

La recrueKenneth Sutherland souhaite intégrer une armée secrète afin d’appartenir à l’élite des guerriers écossais. Pour cela, il doit remporter les jeux des Highlands. Mais dans sa préparation, il est déconcentré par la jolie lady Mary de Mar

L’avis de Nine:
Cette série est vraiment réussie. En plus des romances très belles et bien écrites, l’auteure prend soin de nous immerger dans cette époque riche en rebondissements et en guerre de pouvoir. Elle s’est tellement bien documentée, que nous comprenons aisément les stratégies de Robert de Bruce, de ses colistiers et de sa garde secrète, pour une Ecosse libre.

Cet opus se concentre sur la nouvelle recrue de la Garde, rencontré dans le tome précédent, Kenneth Sutherland et sur Mary de Mar, la veuve du comte d’Athol. La recrue doit faire ses preuves auprès de ses frères d’armes et de son roi. Il est envoyé en Angleterre pour glaner des informations sur une future invasion de l’Ecosse par le roi Edouard. Mary subsiste par ses moyens et a fait le choix de rester prés de son fils, en captivité auprès du Roi Anglais depuis sa plus tendre enfance. Lors du tournoi des Highlands, ses deux êtres vont se reconnaître et se connaître durant une nuit torride. Et durant la mission de Kenneth, il va revoir la douce Mary et leur destin va enfin se mettre à l’œuvre.

Les tomes s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Celui-ci est différent dans sa construction car une longue partie du récit se situe en Angleterre dans une sorte de huis clos. L’auteure nous dévoile l’envers du décor et met en lumière le côté Anglais. Il n’y a pas tellement de bataille car les deux camps se préparent à se défier très prochainement. Juste ce qu’il faut pour nous tenir en alerte.

On découvre que sous la carapace du bourreau des cœurs, Kenneth est un guerrier hors pair, un homme profond, sensible et loyal. Mary, quant à elle, va devoir dépasser ses appréhensions, ses peurs et sortir de sa coquille pour enfin décider de son avenir. Leur histoire est vraiment plaisante et se construit au fil des pages. Les deux personnages sont sensuels, libérés avec un caractère entêté.

C’est avéré, je plonge avec toujours autant d’envie et de plaisir dans chaque volet. Les guerriers et leurs épouses sont tous plus chouettes les uns que les autres et Monica McCarty a réussi à donner corps à cette garde et à nous faire aimer chacun d’entre eux. On ne se lasse pas, ne s’ennuie pas au contraire on en redemande. Vivement la suite !

Éd. J’ai lu pour elle (Collection Aventures & Passions), juin 2014.

Lien vers le #4 : La vipère
Lien vers le #5 : Le Saint
Lien vers le #7 : Le Chasseur
Lien vers le #8 : Le Brigand
Lien vers le #9 : La flèche
Lien vers le #10 : Le frappeur
Lien vers le #11 : Le Roc
Lien vers le #12 : Le spectre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s