After (After, Saison 1) – Anna Todd

1510543_10204059449061332_424016961407838053_nTessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle… Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque… Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

L’avis d’Angéle:
Tessa est une jeune femme sérieuse et intelligente qui va faire sa première rentrée universitaire. Elle va faire connaissance avec sa camarade de chambre mais surtout avec la bande d’amis de cette dernière. Celui qui l’intrigue est Hardin, mystérieux Bad Boy avec toute la panoplie : tatouage, piercing, mauvais caractère et aimant à femmes, bien sûr. Immédiatement, il y a une réelle attirance entre eux mais le comportement d’Hardin envers Tessa fait pourtant penser le contraire. Chaque face à face fini en joute verbale et la pauvre Tessa est en larmes. Pour autant, au fil des jours le rapprochement va être inévitable… d’abord une amitié sincère mais les sentiments ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez.

Ils vont apprendre à se connaître et à évoluer dans cette relation, surtout Tessa qui est plutôt inexpérimentée en matière d’histoire d’amour. Cette dernière ne comprend pas toujours le comportement d’Hardin qui peut se montrer assez violent d’un point de vue de ces remarques mais elle essaie de deviner ce que cachent ces réactions. Risquera-t-elle de se brûler les ailes dans cette histoire ? Et si Hardin n’était pas celui qu’elle pensait connaître ? Que cache ce dernier ?

Quand j’ai lu que l’auteure de ce livre c’était légèrement inspirée d’un des membres des One Direction, je dois avouer que j’étais plutôt sceptique et curieuse. Et, au bout de quelques pages, on n’oublie complètement le côté Boys Band… et j’ai adoré !!! Une fois commencé il est impossible de s’arrêter, les 600 pages défilent sans qu’on s’en rend compte.

Certains pourront être choqués par la non-réaction de Tessa qui se laisse marcher sur les pieds et qui est plutôt naïve, mais je crois qu’il faut passer au-dessus de tout ça.
Hardin va vous rendre folles dans tous les sens du terme. Vous allez aussi avoir envie de l’étrangler, souvent. Vous ne pourrez pas rester indifférents face au comportement de ce dernier, vous allez vous énerver quant à sa façon d’agir.
Mais, au fil des pages on se rend bien compte qu’Hardin, derrière ce caractère épouvantable, cache quelque chose.

J’avais vraiment hâte de découvrir son petit secret, j’ai imaginé tout et n’importe quoi et à 10 pages de la fin quand la « bombe explose », je me suis dit « non ce n’est pas possible » je n’ai rien vu venir ! Je suis restée scotchée, j’étais comme Tessa à me refaire l’histoire dans ma tête, à essayer de comprendre ce que j’avais raté et à déceler les signes…

Anna Todd sait nous tenir en haleine jusqu’à la fin et quelle fin mon Dieu… on hurle pour avoir la suite et découvrir comment Tessa, la pauvre va gérer tout ça et comment Hardin va arriver à se faire pardonner.
L’auteur nous offre une histoire d’amour compliquée et passionnante avec une écriture simple et efficace.

Un premier tome où le jeu du chat et de la souris est diaboliquement efficace. En terminant ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec d’autres histoires que j’avais déjà lu notamment celles de S.C. Stephens, Jamie McGuire et Emma Hart.

Une lecture addictive sans aucun doute qui va vous faire grincer des dents, vous séduire et on adore ça et on en redemande, vite !!! Ne passez pas à côté du phénomène de ce début d’année, Hardin, le nouveau Bad Boy que vous allez adorer détester.

Edition: Hugo New Romance
Date: 2 janvier 2015

SP

 

 

 

Lien vers le #2 : After we collided
Lien vers le #3 : After we fell
Lien vers le #4 : After we rise
Lien vers le #5 : After ever happy

Publicités

2 réflexions sur “After (After, Saison 1) – Anna Todd

  1. Alors moi j’ai lu le bouquin sans savoir le pourquoi du comment ( j’étais à cultura le 31 le bouquin était à l’entrée la couverture était attractive bref j’ai dis banco j’achète).

    Pour moi la référence aux one direction je la cherche encore…. normal le nom des personnages a été changé dans le livre (harry devient hardin, zayne devient zed etc ….) bref c’est un détail.

    En effet ce bouquin reprend les ingrédients d’indecise, de beautiful disaster, de bad boy et du défi.

    hardin est un mixe parfait entre le bad boy et le connard …. ( ce terme apparaît au moins une fois par page)

    Donc on a tessa fille propette et naïve qui sort avec son copain du lycée depuis 2 ans et qui aspire à travailler dans l’édition et écrire un livre ( tient ça vous rappelle pas kierra et anastasia… ) qui par accident rencontre hardin à son entrée à la fac. Tout les oppose lui couvert de tatouages et de piercings elle en juppe plissée et cardigan ( clin d’oeil à travis et abby). Cette rencontre va faire des étincelles car harfin prend en grippe tessa en veritable salaud qu’il est ( il ne s’ en cache pas d’ailleurs ) il va l’humilier la manipuler et lui faire vivre des expériences charnelles auxquelles chacun va se brûler les ailes.

    harfin n’aime personnes couche avec une filles chaque soir et personnes ne fors avec lui car ses cauchemars sont les seuls à lui tenir compagnie( clin d’oeil à hayden de bad boy).

    Donc voilà le tableau pendant 600 pages ça va être une espèce de montagne russe émotionnelle où on oscille entre amour et haine le livre est addictif car à chaque page on s’ attend au pire de la part d’hardin ( on esy rarement déçu de ce côté là et jusqu’à la dernière page ) et on a espoir que tout va s’ arranger car tessa est gentille elle pardonne tout ( comme abby avec travis) plus il la brise plus elle l’aime.

    Le seul hic c’est que 600 pages c’est long et ce je t’aime moi non plus fini par donner mal à la tête. … j’ai eu l’impression d’assister à un combat de boxe où chacun rend coup pour coup.

    la fin en dégoûtera plus d’une car hardin est vraiment sadique ….mais tel est pris qui croyait prendre voulant briser la gentille tessa il s’ est fait prendre à son propre piège ( je le crois sincèrement amoureux de tessa malgré tout) et si tout à commencer sur un vicieux complot ( nouvelle référence à braden et molly) l’histoire de tessa et hardin va encore nous faire voyager pendant de nombreux chapitres il faudra attendre le tome 2 ….

    Pour résumer ce bouquin reprend les ingrédients de tous les bouquins sur des bad boys ayant marchés en 2014 et il vous faudra mettre bcp de vos principes de côté car hardin va vous pousser à bout … mais il reste attachant à sa façon

    Ça reste une bonne lecture 😉

    J'aime

    • Normal que les prénom changent, c’est les parce qu’elle a pas le droit de garder le prénom des boys, n’ayant pas leur autorisation….

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s