D’un commun accord – Sophie Jomain

D'un commun accordPour acheter ce livre via Amazon
« Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ? » Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand. Egoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l’accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

Avis de Nine :
La suite de Cherche jeune femme avisée est irrésistiblement touchante, bien qu’un peu plus sombre et tout aussi réussie. Sophie Jomain arrive à manier l’humour qui la caractérise avec des répliques actuelles et acerbes, et à apporté un peu plus de gravité en y incluant le handicap d’une façon très adroite.

Les deux personnages principaux ne nous sont pas inconnus puisque nous les avions aperçus dans le tome précédent. Martin Legrand, ex petit ami de Gabrielle l’héroïne du premier tome, et Jane Stewart ancienne maitresse et confrère d’Adrien, héros lui aussi du premier tome.

Avant le point zéro.
Jane et Martin partagent une liaison passionnée, intense et sans prise de tête. A la suite de leur dernier ébat spectaculaire, Jane qui conduit la voiture, les envois dans le décor et Martin y perdra sa jambe. Dès lors invalide et devant faire face à une longue et périlleuse rééducation, Martin va réapprendre à vivre en vouant une haine immense envers son ancienne amante. Quant à Jane, elle est empêtrée dans une culpabilité qui la submerge et la change profondément.

Trois ans après le point zéro.
Jane revient en France pour seconder Adrien dans une affaire particulièrement compliquée. A cette occasion, Martin imagine un mécanisme de vengeance dont il n’en sortira pas indemne. Devenu dur, buté et torturé, il impose à Jane une relation extrêmement compliquée et intense. Même s’il souhaite exécrer Jane, responsable de son état, Martin aura bien du mal à la rejeter… et la haïr. En ce qui concerne Jane, elle est follement amoureuse de Martin depuis plusieurs années déjà et accepte toutes les conditions que ce dernier lui impose en espérant secrètement que leur histoire est une chance.

La plume de l’auteur est toujours aussi incisive et contemporaine. Nous avalons les pages sans s’en rendre compte tellement le rythme est bien amené et l’histoire prenante. Il est difficile de ne pas s’attacher à Martin même si des fois il est clairement énervant. La conclusion est bien vue et clôture leur histoire en beauté. Même si j’ai une petite préférence pour le tome précédent, cette suite tiens toutes ses promesses…. un très bon moment de lecture.

Éd. J’ai lu, janvier 2015.

Lien vers la suite : Cherche jeune femme avisée

Publicités

Une réflexion sur “D’un commun accord – Sophie Jomain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s