Rogue (Fight for love, Tome 4) – Katy Evans

Rogue (Fight For Love Tome 4)Dans REAL, Brooke Dumas rencontre Remington Tate grâce à sa meilleure amie, Mélanie et c’est maintenant au tour de celle-ci de tomber sur l’homme qui fera vibrer son cœur. Après l’avoir attendu des années, un soir de pluie, il est là, fort et mystérieux… Il se nomme Greyson King et il vole à son secours. Il est intrépide et il est peut-être bien l’amoureux, l’ami et le protecteur qu’elle a toujours cherché. Lorsqu’ils font l’amour et qu’il prononce son nom, c’est comme si tout prenait du sens. Mais il disparaît sans un mot et lorsqu’il réapparaît, c’est pour lui dire :  » Je ne pourrai pas te rendre heureuse.  » Ne supportant d’être loin de lui, elle finit par découvrir le côté obscur qu’il était déterminé à lui cacher et se rend alors compte que leur première rencontre n’était peut-être pas due au hasard… Prise dans un tourbillon d’émotions, Melanie n’a rien à quoi se raccrocher, si ce n’est cet homme qu’elle devrait certainement fuir comme la peste. Que feriez-vous si votre Prince charmant était en réalité un véritable escroc ?

L’avis de Nine :
Vous avez aimé Rémy ? Vous allez sûrement succomber pour Greyson !
Rien que le prénom est sexy, additionné à un boulot d’exécuteur craint dans le milieu, une compétence létale et toute la panoplie du dieu grec… comment faire pour résister !

Greyson s’est condamné, à l’âge de 13 ans, par amour à suivre la voix de son père, le grand manitou de l’Underground. Dans ce milieu jonché de meurtres et de tortures en tout genre, Greyson est connu comme un homme dangereux, puissant et insaisissable. Il n’éprouve plus d’émotion depuis 10 ans et suis comme un automate cette vie imposée par un père, qu’il déteste, pour retrouver et sauver sa mère. Lorsqu’il rencontre Mélanie, tout son univers change d’orbite et il se surprend à espérer pour la première fois à avoir une vie normale. Mais pour y arriver, il va devoir jongler entre cette nymphe blonde qui occupe son esprit sans répit et l’accomplissement du contrat que son père l’oblige à remplir.
Mélanie est dans une impasse. Complètement sous le charme ravageur et ténébreux de Greyson, elle a du mal à le comprendre. Il l’a touche comme personne d’autre auparavant et pourtant il se comporte étrangement, il est distant et secret. Bien qu’elle espère un avenir à deux, elle a dû mal à l’envisager avec cet homme énigmatique et magnétique. Au fil de leur rencontre, leur attirance se transforme en quelque chose de plus profond… Mais qu’en sera-t-il lorsque Mélanie découvrira le fin mot de l’histoire ?

Greyson est un personnage, intense, brut et chaud. On adhère tout de suite à son charisme qui dépasse presque celui de Rémy. Quant à Mélanie, c’est une romantique dans l’âme, mais désillusionnée par ses nombreuses expériences foireuses avec les mecs. J’attendais un peu plus de tact et de répliques enflammées de cette dernière, mais en vérité, elles viennent de Greyson et disons-le, il assure le bonhomme !

Les deux tiers du livre sont assez légers et correspondent à : « suis moi je te fuis et fuis-moi je te suis ». Les pages défilent au rythme de leurs rencontres et nous suivons les amants dans leur découverte de l’autre, de leurs corps, leurs envies, sans pour autant se découvrir vraiment puisque Mélanie ignore le côté obscur de cet homme. En revanche, la dernière partie est plus dynamique et sombre, l’histoire prend tout son sens. Le lecteur observe l’envers du décor de l’Underground et ce n’est pas jolie-jolie.

À l’image des tomes précédents, j’ai exactement la même remarque, même si je me rends bien compte que c’est la touche de l’auteur. L’histoire et les intentions sont très intéressantes et ont un potentiel certain, mais le vocabulaire est pauvre, répétitif et cru. J’aurais apprécié un peu plus de subtilité et de douceur dans l’écriture de Katy Evans. Qu’elle approfondisse ses personnages dès le début au lieu de se réfugier dans les scènes de sexes, bien qu’elles soient très bien écrites et sulfureuses à souhait, elles n’apportent pas toujours d’élément structurant au récit. C’est vraiment dommage.

Malgré cela, j’ai beaucoup aimé ce tome qui m’a réconcilié avec le précédent que j’avais trouvé fade et en rien novateur. Greyson tient ses promesses et nous fait passer un très bon moment de lecture. Rendez-vous en juillet pour découvrir Pandora, l’amie de Mélanie et de Brooke, et l’homme qui lui a brisé le cœur, une rock star. Vu le tempérament de celle-ci, ça promet !

Éd. Hugo Roman (Collection New Romance), mai 2015.

Lien vers le #1 : Real
Lien vers le #2 : Mine
Lien vers le #3 : Remy
Lien vers le #5 : Ripped
Lien vers le #6 : Legend

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s