Pas sans lui (A Pushing The Limits, Tome 3) – Katie McGarry

Pas sans lui (Hors limites, Tome 3)Je m’appelle Rachel. On a une belle maison, de l’argent, mes parents m’aiment, mes frères aussi. Alors dites-moi pourquoi je souffre ? Pourquoi, si souvent, j’étouffe d’être moi. Dans ces moments-là, je ne connais qu’un moyen de me libérer : la vitesse. Je monte dans ma voiture, je fais rugir le moteur, bondir mon bolide et je roule comme une folle. Je roule toute la nuit. J’aurais dû me douter que, la nuit, on rencontre forcément le garçon qu’il ne faut pas…
Je m’appelle Isaiah. Je fais partie de ces mecs qui n’ont jamais eu de chance. Pas de famille, pas de foyer, pas d’espoir. Même l’amour m’a tourné le dos. Mais une chose de m’a jamais, jamais trahi : ma caisse, même quand je la lance à 200 à l’heure. Alors, je n’aurais jamais imaginé qu’elle m’apporterait un jour les pires ennuis: une fille qui n’aurait jamais dû se trouver sur ma route…

Avis de Nine:
Je l’attendais avec impatiente ce tome, car je trouve cette série Young Adult comme l’une des plus réussies. Après les histoires de Noah et Beth, voici celle d’Isaiah, mon chouchou, le Bad Boy en puissance au cœur tendre. Et je dois dire que cette suite remporte tous les suffrages pour moi et clôture l’histoire des trois amis en beauté.

Il faut dire que j’aime ce genre de personnage abîmé par la vie, et franchement elle ne l’a pas épargné, amoureux de bagnoles, de vitesse, extrêmement mûr pour son âge et d’une loyauté à toute épreuve. Malgré les fêlures que la vie lui a faites, Isaiah arrive quand même à aller de l’avant et espérer. Et dans cette histoire, il va lui en falloir de l’espoir, car il a de gros pépins. En raison d’une course sauvage et d’une tierce personne, il doit beaucoup d’argent à Éric, un bookmaker. Mais il va aussi trouver l’amour, alors qu’il était inconsolable suite au départ de Beth, il va rencontrer la douce et gentille Rachel.

Ce n’est pas vraiment la fille qu’il attendait : elle est riche, a des parents étouffants et aimants, quatre frères surproducteurs et est raide dingue de voitures. Cependant, derrière cette façade toute lisse ce cache une personne en souffrance qui essaie pour sa famille de remplacer sa défunte sœur qu’elle n’a pas connu. Sa seule échappatoire est de monter dans sa voiture, faire rugir le moteur et rouler toute la nuit. Elle n’a aucune expérience avec les garçons et lorsqu’elle rencontre Isaiah, elle y voit son double.
Et à la suite des événements, tous deux vont devoir s’associer pour rembourser Éric… À partir de ce moment, s’ensuit une succession de course de voiture, de rencontre fortuite, la présence de Noah et Eco et Abby, esquiver Éric et ses sbires, se rebeller contre le système et sa famille et surtout apprendre à s’aimer tout simplement envers et contre tous. Leur histoire est mignonne et tous deux à leur façon ont su me toucher.

Katie McGarry a vraiment une écriture formidable, elle nous emmène dans cette nouvelle aventure avec facilité. Ses personnages sont tellement bien construits, attachants et foncièrement optimistes, malgré la vie rude qu’ils vivent à leur âge, qu’il est difficile de résister. C’est fort, émouvant et superbe. Ce troisième volet est vraiment réussi et confirme, selon moi, cette série comme étant incontournable dans ce genre.

Éd. Harlequin (Collection Mosaïc), mai 2015.

Lien vers le #1 : Hors limites
Lien vers le #2 : Prêts à tout

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s