Saisir (Ten Tiny Breaths, Tome 3) – K.A. Tucker

Saisir, tome 3Pour acheter ce livre via Amazon
Être le propriétaire d’un club de striptease n’est pas reposant tous les jours. Pourtant Cain prend son job très au sérieux. Il s’occupe de ses employés et en particulier des femmes en restant fidèle à sa mission, les sauver sans jamais les toucher. Mais quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Cain comprend très vite que garder son self-control en cotoyant la blonde explosive va devenir très compliqué. Mais qui est Charlie Rourke ? A qui cherche- t-elle à échapper ? Pourquoi veut-elle disparaître ? Un nouveau roman exaltant, sexy et rempli de suspens.

L’avis de Nine :
K.A. Tucker nous livre, une fois de plus, une suite somptueuse. J’avais été complètement sous le charme des deux premiers volets, aussi, j’étais drôlement impatiente d’en découvrir davantage sur Caïn, l’énigmatique et diablement sexy propriétaire du Penny’s. D’autant plus que ses nombreuses apparitions laissées entrevoir un homme intriguant au fort potentiel.
Eh bien, je ne suis pas déçue, son histoire est passionnante et sensuelle et dès les premières pages le lecteur est servi !

Caïn est connu dans le milieu comme étant un patron exemplaire. Loin d’exploiter les femmes qui s’exhibent sur la scène de son club, il les pousse à s’en sortir soit en reprenant leurs études, se désintoxiquer, avoir une vie saine et en gagnant assez d’argent pour changer le cours de leur vie. Il est surproducteur, secret et a pour ligne de conduite envers ses employés de ne jamais avoir de relations intimes avec elles. Derrière cette image lisse et respectable se cache un homme qui a de nombreuses blessures et qui a grandi dans un foyer malsain et en rupture sociale.

Face à lui, Charlie. Cette jeune femme, sans expérience bien qu’elle en dise le contraire, atterrit dans son club comme danseuse. Même si, elle déguise sous son accoutrement et sa posture une image sûre d’elle, Caïn voit très clair dans son jeu et le mystère qui l’entoure le titille. De plus, elle lui rappelle une ancienne danseuse qui a énormément marqué sa vie. En réalité, Charlie est sous la coupe de son beau-père qui l’oblige à intervenir dans ses affaires illégales. Pour fuir cette situation insoutenable, elle ne voit qu’une solution : amasser de l’argent afin de s’enfuir et changer d’identité. C’est seulement dans cette optique qu’elle travaille au Penny’s, mais seulement se déshabiller en public n’est pas chose facile. Sur les conseils de Ginger, elle va, nuit après nuit, se dévêtir en imaginant le faire exclusivement pour Caïn.

Ce petit jeu débuté sans conséquence va bouleverser les relations entre Charlie et Caïn, et mettre à mal les règles de bonne conduite que s’est fixées ce dernier. Au fil des prestations, Caïn a beaucoup de mal à taire son attirance pour la jeune femme. Et très vite il se rend compte que le magnétisme qu’il éprouve pour Charlie dépasse grandement le stade du physique. D’ailleurs, pour la première fois, il s’imagine avoir une relation avec une femme. Mais qu’en sera-t-il quand il découvrira l’implication de la jeune femme dans un marché qu’il exècre ?

La complémentarité finalement qui existe entre les deux héros aux multiples facettes et qu’ils dévoilent tout à tour pique la curiosité. Lui : viril, sexy, mystérieux, protecteur, doux et attentionné, un vrai mâle alpha dans toute sa splendeur avec de vraies fêlures. Quant à elle : fragile, désespérée, apeurée parfois, inexpérimenté et très bonne actrice pour camoufler ses troubles. Lorsque les masques tombent, le lecteur est complètement saisi par leur histoire et vit leur émotion avec intensité et passion. C’est beau, très bien écrit avec des mots justes et sans fard.

Dans ce troisième opus, l’auteure y a intégré une intrigue. Il n’est pas question de reconstruction, de pardon ou d’envol, mais plutôt de sortir d’une situation d’engrenage et briser les chaînes pour se libérer. De deuxième chance. Cela veut dire pour Charlie se séparer de son néfaste beau-père et pour Caïn nettoyer la culpabilité qu’il éprouve et accepter d’où il vient. Cela amène de fait son lot de passages sombres et critique… mais il y a aussi une place pour des moments plus légers.

J’ai particulièrement apprécié le déjeuner que partagent tous les protagonistes des épisodes précédents. Ben toujours aussi marrant, Storm à l’écoute et d’une grande sagesse, Kacey et Livie qui s’essaient à de nouvelles expériences, Dan le roc ou Nate le fidèle compagnon réservé de Caïn, sans oublier Ginger la barmaid déjantée. K.A. Tucker a développé un panel de personnages haut en couleur qui forme un groupe homogène vraiment attachant.

Une série qui ne faiblit pas, bien au contraire. Une totale réussite. Et inutile de dire comme je suis pressée de découvrir la suite centrée sur Ben, devenu avocat, qui sera sans doute un peu plus légère…. quoi que. À suivre !

Éd. Hugo Roman (Collection New Roman), juin 2015.

Lien vers le #1 : Respire
Lien vers le #2 : Mentir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s