Accordez-moi une nuit (L’agence de Mme Evensong, Tome 2) – Maggie Robinson

L'agence de Mme Evensong, Tome 2 : Accordez-moi une nuitLa vénérable Mme Evensong dirige la meilleure agence de placement de Londres. C’est pourquoi le baron Alec Raeburn sollicite son aide. Il a besoin d’une actrice pour jouer le rôle d’une héritière ingénue afin de piéger le Dr Bauer qui faisait chanter sa femme et l’aurait tuée. Ce qu’Alec ignore, c’est que sous la perruque de Mme Evensong se cache Mary, la nièce de la vieille dame, qui a repris, en secret, les rênes de l’agence. Et c’est elle qui va l’accompagner en Écosse, pour vivre une aventure bien plus trépidante que tout ce qu’il a pu imaginer….

L’avis de Lili:
Ce deuxième tome est très réussi, tout comme le précédent ! On retrouve une intrigue, des mensonges et de l’amour entre les différents personnages, car dans ce roman ce n’est pas une, mais deux histoires que l’on découvrent.

Alec Raeburn, constate après les obsèques de sa femme qu’en réalité celle-ci s’est suicidée en raison d’une liaison non consentie avec un certain Dr Bauer. En vue de piéger ce dernier et redorer son honneur sali par les soupçons de meurtre à l’endroit de sa femme, Alec va faire appel à l’agence de Mme Eversong pour lui trouver une personne prête à jouer le rôle d’une jeune femme vierge timide. En se présentant à l’agence, il découvre une dame âgée qui en échange d’une somme substantielle va lui trouver la personne idéale. En l’occurrence, elle-même, car sous cet accoutrement se cache Mary, la nièce de Mme Eversong, qui la remplace depuis 4 ans.

Petit aparté : Vous pensez donc que dans le premier tome ce n’est pas Mme Eversong, mais Mary qui a fait se rencontrer Charles et Louisa ? Et bien OUI.

Revenons à notre histoire… Mary décide, avec la bénédiction de sa tante, d’accepter cette mission. Les voilà donc tous trois parties (Olivier, le frère de Mary, cette dernière en tant que jeune femme vierge et Mme Eversong, la tante malade) pour le Centre d’hydrothérapie le Forsyth Palace Hôtel réputer pour ces biens faits sur la santé.
Le jeu commence lorsque Mary s’évanouit durant le discours de présentation du Dr Bauer, ce qui permet à celui-ci de secourir une innocente comme un preux chevalier. L’appât est ferré ! Il ne reste plus qu’à trouver un stratagème pour refermer le piège. Mais tout va se compliquer lorsque les sentiments s’en mêlent. Pour attirer le Dr Bauer, Alec va attiser sa jalousie en flirtant avec Mary lui faisant croire que lui seul va la déflorer. Mais à jouer avec le feu, l’on peut parfois se brûler.

Cette suite met en lumière une femme forte et indépendante, qui sait précisément où se situe sa place et n’a pas peur du scandale ou des rumeurs. Elle a un franc parler et exprime ce qu’elle pense sans se soucier de déplaire. Quant à Alec, il va préférer être traiter comme un meurtrier plutôt que de détruire la réputation de sa femme, qui en l’occurrence ne l’a jamais été puisque le mariage n’a pas été consommé. Ces deux personnages paraissent opposés et pourtant très proches que ce soit en terme de sentiments et de conception de la vie.

Je notais au début qu’il n’y a pas une, mais deux histoires, cependant il m’apparaît plus amusant que le lecteur la découvre par lui-même.

En conclusion et tout comme le premier opus, c’est une histoire qui se lie comme une enquête. L’auteur distille au fil des pages des indices qui nous expliquent pourquoi et dans quelle circonstance cette jeune femme s’est suicidée. Une totale réussite pour ce deuxième tome et j’attends avec impatience le prochain.

Éd. J’ai lu pour elle (Collection Aventures & Passions), août 2015.

Lien vers le #1 : Dans les bras d’une héritière
Lien vers le #3 : Les couleurs d’Eliza

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s