Plan B – SJD Peterson

Plan BDanny Marshal a toujours mordu la vie à pleines dents, son apparence androgyne ne représentant qu’une partie de ce qu’il est. Une nuit, à une fête de fraternité, Danny rencontre Lance Lenard, joueur de football américain de toute évidence hétéro. Lance est choqué de constater son attirance immédiate pour le côté féminin de Danny. Danny est heureux de faire l’objet de la première expérience homosexuelle de Lance… jusqu’à ce que Lance commence à avoir un sérieux problème avec le fait que Danny soit bel et bien un homme, malgré son apparence.
Toute sa vie, Lance s’est concentré pour atteindre son but : jouer pour la NFL, et il sait que ses rêves seront détruits si on découvre son petit secret. Bien que Lance ait besoin des caresses de Danny, il refuse de donner à ce dernier ce dont lui meurt d’envie : un petit ami fier de l’amour qu’il éprouve pour chaque cellule gay qui compose son corps.
La vie les envoie dans des directions opposées, chacun d’eux désormais concentré sur son plan d’avenir. Mais tous les plans ont une faille.

L’avis de Nine :
Danny Marshal a toujours eu une ligne de conduite et un rêve dans la vie, ne pas faire attention aux gens qui désapprouvent sa façon d’être, ne pas cacher son homosexualité, s’habiller et se maquiller comme bon lui chante et devenir comédien à Broadway. Dans ce but, il étudie le théâtre à l’université et partage la chambre de son meilleur ami, Bo.

Sa première rencontre avec Lance, le frère jumeau de la petite amie de Bo, n’est pas forcément comme il l’espérait. Et pour tout dire, le grand gaillard footballeur se comporte avec lui de façon assez étrange, adepte du : fuie moi je te fuie et fuie moi je te suis. Mais en réalité, Lance, bien qu’il se dise hétérosexuel, est attiré par le jeune homme décalé et totalement unique. Au fil de leur rencontre, leur amitié va prendre un tournant décisif. Seulement les ambitions de Lance, son attitude et le monde sectaire du football ne sont pas prêts pour le grand saut. Il va leur falloir faire des choix, pas toujours faciles, et revoir leur plan !

Ce roman est mignon et classique. Il met en lumière une thématique connue à savoir un jeune hétéro qui se rend compte finalement qu’il aime beaucoup « ce » garçon et qui franchit le pas. Lance, dans un premier temps est timoré, pas prêt pour assumer au grand jour ses sentiments et cet amour naissant, pourtant l’amour avec un grand A est bien présent entre les deux jeunes hommes.

On pourrait regretter un manque de rythme durant la première partie… Mais j’ai trouvé les personnages tellement attachants, particulièrement Lance qui se démène entre ses envies et ses devoirs. Et c’est loin d’être facile, de renoncer à l’être aimé et de se voiler la face. Mais aussi Danny, le narrateur, qui essaye d’avancer malgré tout. Les deux garçons vont vivres des moments douloureux et le chemin pour s’aimer et s’accepter va être long, difficile. Mais en définitive, l’amour triomphe de tout. C’est un joli message d’espoir que nous livre SJD Peterson. Et l’épilogue est adorable et clôture cette jolie romance en beauté.

Éd. Sidh Press, septembre 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s