Prisonnier (Les chroniques de Ren, Tome 1) – Faith Kean

Prisonnier (Les Chroniques de Ren, Tome 1) - Faith KeanEntre l’athlétisme, ses amis et ses parents, Ren avait une vie parfaite et il ne l’aurait changée pour rien au monde. Pourtant, le destin va se jouer de lui et ébranler ses certitudes.
Arraché aux siens et vendu au mystérieux Maître des Jeux du Royaume d’Infeijin, Ren va découvrir un nouvel univers où le soleil n’existe pas, où les vampires règnent en maîtres, où les Lunes sont vénérées comme des dieux… et où être humain n’a rien d’une partie de plaisir.
Loin de se soumettre à sa nouvelle condition, Ren va se battre pour conserver sa dignité et regagner sa liberté. Mais pour cela, il devra se confronter à un obstacle d’envergure : le prince héritier du Trône de Ferin.
À la croisée des chemins, Ren devra pourtant faire un choix qui scellera à jamais le destin de ce monde.

L’avis de Nine:
Voilà un premier tome qui a du chien ! L’auteure réussit avec panache à nous proposer une histoire épique et prenante, une écriture envoûtante et magnétique et un sens de l’humour bienvenu. Je ne suis pas forcément amatrice de ce type d’histoire généralement et je suis contente de m’être lancée ! L’univers est captivant de bout en bout et comme il s’agit du premier tome, je suis joie.

Ces premières chroniques nous révèlent donc l’histoire de Ren, le narrateur, et de comment sa vie idyllique bascule du jour au lendemain… Alors que le jeune homme évolué dans une famille aimante, s’adonner à son sport favori, un soir en rentrant chez lui, sa vie devient cauchemardesque. Kidnappé par des individus aux capacités surhumaines, il est vendu au Maître des jeux qui opère pour le compte du Prince héritier du trône de Ferin. Dans le royaume d’Infeijin, Ren va découvrir la vraie nature de ces êtres qui peuplent ce monde et les us et coutumes très différents qui le régissent.

Son entrée dans le royaume est pour le moins brutale et particulièrement sa rencontre avec son Maître, le Prince Ryhad. D’abord austère et froid, le Prince va petit à petit fondre devant le jeune homme et faire montre de nombreuses facettes. Tantôt patient, attentionné, aimant, mais aussi impatient, lunatique et fougueux. Il brûle de désir pour Ren et ne s’en cache pas ! En revanche, ce dernier a bien du mal à s’adapter à sa condition d’esclave, au monde magique qui l’entoure et aux étrangetés dont il est victime. La connexion qu’il ressent avec le Dieu Jiirva est déroutante aussi. Ajoutez à son stress un Maître entreprenant qui n’a qu’un seul souhait, faire de lui son amant princier, Ren a toutes les raisons d’être sur ses gardes. Malgré cette dissemblance, sont-ils appelés à vivre une grande histoire d’amour ?

Les deux personnages sont superbement différents. En cela l’auteur a fait un travail remarquable qui fonctionne à merveille, le lecteur est ballotté entre les deux hommes et ne peux que succomber à chacun d’eux. Alors que le récit laisse croire en premier lieu que votre empathie penchera forcément pour l’esclave et bien pas nécessairement. Le Prince, bien qu’un poil snob, arrive à vous attendrir. Il faut dire que Faith Kean manie provocation et riposte avec aisance et beaucoup d’humour, les répliques sont savoureuses et hilarantes. L’entrevue entre le Roi et les deux hommes est irréaliste.

On tourne les pages avec empressement pour connaître ou cela va nous emmener. La genèse et les légendes qui entourent ce monde et captivante, les Vampires qui paraissent sans âge et en même temps tellement contemporain. L’auteur ne passe pas des lustres à nous décortiquer les dons de ces êtres surnaturels, mais elle les utilise pour faire appel à notre imaginaire. Elle a créé un univers formidablement riche, des personnages secondaires intéressants, particulièrement Eïen, et des événements intrigants qui nous tiennent en éveil.

Ren va grandir, s’interroger sur ses sentiments, méditer, faire des choix et faire preuve de beaucoup de courage. Quant à Ryhad, il n’est pas en reste non plus, ce garçon l’émeut et le pousse à se dévoiler. Le Prince va devenir le guide du jeune homme dans ce monde et dans celui des plaisirs. Cette première chronique va les façonner et nous embarquer en terre inconnue ou le merveilleux côtoie le réel. Je me suis surprise à rire, souvent, à être enchantée par l’imaginaire développé et à apprécier la répartie et la verve de Ren. Il est tout simplement craquant !

Si vous désirez découvrir une plume alerte, une histoire vraiment plaisante et qui sort de l’ordinaire, lancez-vous dans cette première chronique qui marque un début de série brillant. Madame Kean vous m’avez complètement charmé… Je suis pressée de découvrir la suite de cette aventure. D’autant que la fin est merveilleusement poétique et nous prépare à une suite surement grandiose.

Éd. MxM Bookmark (Collection Imaginaire), septembre 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s