A vive allure (Forces d’élite, Tome 4) – Julie Ann Walker

A vive allure (Forces d'élite #4)Vanessa Cordero a récemment intégré l’équipe des Black Knights en tant que spécialiste des communications. Très douée pour cerner ses interlocuteurs, elle sèche toutefois face à l’impassible Rock Babineaux. En revanche, elle est certaine d’une chose : ce dernier n’est ni un traître ni un meurtrier, bien que le gouvernement l’en accuse. Refusant que quiconque lui vienne en aide, Rock s’est d’ailleurs enfui en pleine jungle du Costa Rica… Enfin qu’importe, Vanessa est décidée à le tirer d’affaire. Or, une fois qu’elle aura retrouvé Rock, elle aussi sera traquée par les agents de la CIA en territoire hostile…

L’avis de Nine :
Ce quatrième opus est de la même qualité que les précédents. De l’action, une amitié sans faille, une relation amoureuse compliquée et une intrigue bien ficelée. Le tout servi par une plume vive cela donne un tome explosif. J’aime décidément beaucoup cette série qui ne faiblit pas et nous promet, j’en suis sûre, encore de belles aventures.

Dans cette suite, c’est Rock qui est dans le viseur. Bouc émissaire d’une machination orchestrée par la CIA et le gouvernement, il est accusé de meurtres et de trahison envers la Nation. En clair, l’espion est dans une merde noire et il est en fuite depuis 6 mois, seul, pour éviter de se faire zigouiller. Il a fait le choix de ne plus contacter ses frères d’armes pour ne pas impliquer les Black Knights dans cette sombre histoire et essaye de démanteler la supercherie.

Ce qu’il n’avait pas prévu par contre, c’est l’entêtement de ses partenaires et particulièrement celui de Vanessa la spécialiste des communications, dont la beauté et le tempérament ne le laissent pas indifférent. Ils vont le prendre en chasse pour lui venir en aide et mener l’enquête pour disculper Rock. Conséquence ? Tous les Black Knights Inc se retrouvent dans la jungle du Costa Rica.

L’histoire est franchement prenante. L’auteur arrive à nous immerger dans les décors somptueux d’Amérique centrale et à nous embarquer dans une virée endiablée. Mais aussi à nous faire vivre des moments hautement sensuels et à nous faire rire, souvent, malgré la gravité des événements qui pèse sur Rock et l’équipe. L’écriture brillante et alerte nous donne qu’une envie : faire partie de cette équipe hors du commun et soudée.

Rock et Vanessa ont un pont faible en commun, lui une peur panique d’aimer et d’être aimé et elle du noir et d’en être engloutit. Tous deux assez timides en réalité vont en premier lieu se renifler puis se dévoiler, apprendre à se connaître, et se jeter à cœur perdu dans cette aventure… et répondre à ce désir puissant qui les connecte. Leur histoire n’est pas d’une grande originalité mais les deux personnages aux lourds passifs vont lâcher prise et c’est ça qui est intéressant et vraiment plaisant a lire.

Comme d’habitude avec cette auteure, il n’y a pas de pathos, c’est direct, brûlant et addictif. Elle a réussi à créer un groupe homogène vachement intéressant qui nous entraîne à chaque épisode. Ce tome n’y déroge pas et je suis toujours aussi fan ! Je suis contente de savoir que cette série compte encore quelques pépites. La suite mettra en lumière l’histoire de Will Bill et d’Eve, soit le frère et la meilleure amie de Becky, que je suis pressée de découvrir.

Éd. J’ai Lu pour Elle (Collection Romantic Suspense), septembre 2015

Lien vers le #1 : Au coeur de l’enfer
Lien vers le #2 : Au prochain virage
Lien vers le #3 : En pleine course
Lien vers le #5 : Sans aucun détour

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s