Les mésaventures prometteuses de Chance (Les mésaventures prometteuses de l’amour, Tome 1) – Charlie Cochet

Les mésaventures prometteuses de Chance Chance Irving est un jeune homme qui a le don de se créer des ennuis – pas surprenant, car c’est tout ce qu’il a jamais connu. Après avoir perdu tout ce qui lui était cher lors d’une nuit fatidique, il décide de laisser New York et son passé derrière lui, et rejoint la Légion étrangère française. Mais même à Alger, Chance ne parvient pas à se débarrasser de ses anciennes habitudes, et il finit par être transféré vers une unité composée de marginaux et d’agitateurs comme lui – une unité qu’il intègre juste à temps pour être capturé et jeté dans une cellule avec son nouveau commandant, Jacky Valentine.
Jacky est un commandant très respecté qui a un faible pour les cas désespérés, et le genre d’homme qui irait à la guerre pour quiconque, et les trois jeunes garçons tourmentés de son unité qu’il a plus ou moins adoptés pensent la même chose de lui. Soudain, Chance commence à penser que sa vie n’a pas à être aussi misérable et aride que les friches autour de lui. Mais même après leur évasion, avec la promesse d’un avenir avec Jacky pour lui remonter le moral, ou peut-être à cause de cela, Chance n’arrête pas de faire des erreurs. Il désobéit aux ordres, se déchaîne contre les garçons dont s’occupe Jacky, et s’autodétruit en plein cœur du désert, jusqu’à ce que quelqu’un lui fasse comprendre qu’il blesse plus que lui-même.

L’avis de Nine :
Un livre étonnant et totalement addictif ! J’avais déjà complètement adhéré à la fougue de cet auteur en lisant le premier tome de sa série paranormale THIRD publiée par la même maison d’édition, je suis à nouveau conquise par ce début de série très différent. La construction de ce premier tome s’apparente à une biographie et nous faisons la connaissance de Chance, le narrateur, qui nous livre ses mémoires passionnantes.

Bien que la quatrième de couverture dévoile beaucoup de choses, j’ai quand même envie de faire un petit résumé, car Chance est un personnage tellement attachant dans sa rébellion. Mais comment lui en vouloir avec la vie mouvementée qu’il a vécu !

Abandonné à l’âge tendre de 6 ans en 1934 dans les bas-fonds de New York, il trouve, grâce à une bonne étoile, asile à l’arrière des planches d’un théâtre de Broadway. Il y apprend le chant, la danse, la castagne… et va vivre une tendre histoire d’amour. Malheureusement, des événements dramatiques vont entacher ce futur bonheur et Chance va perdre ses repères. Il va essayer de survivre à cet abysse en se perdant dans la bouteille et la drogue.

À l’aube de ses 27 ans, il s’engage dans la Légion étrangère française pour essayer de s’oublier et de s’en remettre au collectif. Son affectation à la compagnie du commandant Vaillant, alias Jacky Valentine, change complètement le cours de sa vie et le propulse en orbite. Dorénavant, il ressent, a des émotions, connaît l’abandon dans les bras d’un homme pour lequel son corps et son cœur s’embrasent… Et surtout, il a l’espoir d’une vie meilleure et de vivre enfin !

J’ai tout aimé, l’histoire magnifique de Chance et Jacky, le rythme et la manière qu’a choisie Charlie Cochet de nous livrer cette histoire unique en nous interpellant dés la première ligne. De mettre en opposition Chance, le rebelle, avec Jacky, le roc patient et doux. Le fait d’avoir intégré des jeunes compagnons : Johnnie, Bobby et Alexander. Ses jeunes homosexuels sont extrêmement touchants et particulièrement Johnnie dont son début de métamorphose est superbe à suivre. Le deuxième tome qui lui est consacré promet de superbes moments.

L’écriture de Charlie Cochet est à la hauteur de toutes ses mésaventures : poignante, douce, cajoleuse, aimante, directe et parfois dure. Je n’ai pas réussi à lâcher ce livre tellement je me suis immergée dans cette histoire. Et la fin amène cette touche de douceur qui vous met du baume au coeur et le sourire aux lèvres. Trois mots : vite la suite !

Éd. Dreamspinner Press, octobre 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s