Impétueuse (Black OPS, Tome 7) – Cindy Gerard

Impétueuse (Black OPS, Tome 7)Si l’agent Joe Green ne s’est jamais remis du décès de son coéquipier, il est fermement décidé à démasquer le coupable de l’embuscade qui lui a coûté la vie. Pour y parvenir, une seule solution : couper tout lien avec ses plus proches amis. Ce qu’il a fait. Y compris avec Stephanie, la soeur du défunt, la femme qu’il a toujours aimée. Mais alors qu’il se retrouve accusé à tort d’un crime, Joe est envoyé dans une prison sordide de Sierra Leone. Or, qui ne voit-il pas venir à sa rescousse pour le faire évader ? Stephanie en personne ! À présent fugitifs, ils ne pourront plus compter que l’un sur l’autre. Stephanie a risqué sa vie pour lui, Joe fera tout pour la protéger à son tour…

L’avis de Nine :
Décidément, j’aime bien cet univers, ces hommes de l’ombre et les femmes qui les accompagnent, l’action, les intrigues et l’écriture de cette auteure. Après 7 tomes, la série ne s’essouffle pas, les machinations se ressemblent et pourtant elles sont toujours aussi passionnantes et par-dessus tout, Cindy Gérard a tellement bien développé les caractères de ses personnages qu’on a l’impression de les connaître intimement. D’être à leurs côtés dans leur désir de vengeance, leur désir de démanteler les complots et d’arrêter les hommes qui nuisent au bien-être de ce monde. On a l’impression d’être un membre à part entière de cette équipe soudée, cette famille.

Ce tome se concentre sur le plus énigmatique d’entre eux. Joe Green est le plus secret, taiseux du groupe. Il est obnubilé par la mort d’un de leur frère depuis plus de 15 ans, et est persuadé que cette mort a été orchestrée par un homme véreux haut placé dans la hiérarchie du corps de l’armée américaine. C’est avec cette conviction qu’il part en Sierra Leone, là où tout a commencé, pour dénicher la vérité. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et c’est avec la seule aide de Stéphanie, la femme qu’il aime, mais qu’il ne cesse d’éloigner, qu’il va réussir à sortir de ce mauvais pas. Il n’en sortira pas indemne, mal en point, mais avec un amour lumineux qui le recentre dans cette vie un peu perdue de vue depuis de nombreuses années.

La trame est très classique dans ce genre, le scénario est bien huilé et comme toujours avec cet auteur les faits sont réalistes, maîtrisés et nous embarque avec facilité en terre inconnue. C’est palpitant, prenant et impossible à lâcher. Le fait d’avoir associé au couple, une bande de jeunes soldats est astucieux et permet de sortir du schéma “binôme”. Revoir l’ensemble des membres de l’équipe et suivre leur vie familiale est vraiment agréable aussi. Reed est toujours aussi craquant !

Entre Stéphanie et Joe, il n’y a pas de grandes déclarations d’amour ou s’envolées lyriques mielleuses, mais une authenticité, une pudeur et un profonds attachement. C’est un couple très émouvant dans leurs non-dits, leurs actes. Je me suis régalée du début à la fin sans temps mort.

L’intrigue est menée tambour battant même si la finalité est un peu abrupte et facile à mon goût. Pour autant, cet épisode amène une lumière nouvelle sur le devenir des Black OPS et j’ai vraiment hâte de connaître le prochain frère qui sera sous les projecteurs. Les frères Brown sont vraiment intéressants, aussi j’espère que le prochain tome sera consacré à Mike, le pilote chevronné. Une lecture toujours aussi intéressante, une écriture caractéristique et un tome à la hauteur de la série.

Éd. J’ai lu (Collection Suspense), octobre 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s