Une mascarade insensée – Persephone Roth

Une mascarade insenséePour acheter le livre via Amazon
La noble famille Randwick, d’origine anglaise, s’est exilée en Bretagne après sa ruine. Quand Loel Woodbine, duc de Marche et héritier d’une immense fortune, propose d’épouser Valeria Randwick, l’occasion paraît inespérée, sauf pour la jeune fille qui s’est déjà promise en secret à un roturier.
Aux abois, elle concocte une mascarade insensée : envoyer sous son nom son frère en Angleterre. Valentin, jeune et naïf, sort à peine du monastère où il a été élevé. Il accepte, sans réaliser ce qui l’attend.
Le duc de Marche découvre rapidement la supercherie, mais, à la grande surprise de Valentin, il garde le silence. Peu à peu attirés l’un vers l’autre, réussiront-ils à tromper la haute société ? La situation se complique, Valentin est accusé de meurtre et de détournement de fonds, et le passé du duc revient le hanter.
Loel et Valentin chercheront la vérité de la campagne anglaise au cœur de Londres, ou aux rivages de Bretagne, tout en explorant éperdument leur attraction mutuelle.

L’avis d’Eva:
Le charismatique Loel Woodbine, duc de Marche, se voit obligé par sa grand-tante Willamina, Lady Bolbracken, d’épouser une parfaite inconnue, Miss Valeria Randwick. Marche sait qu’il ne peut pas refuser, qu’il doit se plier aux exigences de sa grand-tante s’il veut rester son héritier. Pour Marche, c’est simple, il épousera Valeria et fera son devoir pour assurer sa lignée, mais en aucun cas il ne changera son mode de vie et ses habitudes. Après avoir échangé ses vœux, le Duc Marche se rend compte que sa nouvelle épouse est un jeune homme déguisé en femme. Valentin lui explique que sa sœur Valeria a concocté cette mascarade pour s’enfuir en Écosse avec l’homme qu’elle aime pour se marier rapidement.

Marche décide de ne pas révéler la supercherie. Ce qui veut dire qu’ils vont devoir continuer à duper le beau monde, pendant quelques jours, jusqu’à leur départ en lune de miel. Malheureusement, tout ne va pas se passer comme prévu. Quelques heures avant leur départ, Willamina, Lady Bolbracken, est retrouvée morte assassinée et la nouvelle duchesse de Marche est accusée de meurtre !

Marche et Valentin vont devoir faire face à ces graves accusations sans dévoiler la mascarade. Ils vont aussi enquêter pour découvrir qui est l’assassin. Mais à peine ont-ils résolu une partie de l’énigme que d’autres ennuis leur tombent dessus, le tout sur un fond de vengeance mûrie depuis de nombreuses années.

Marche est direct avec le jeune Valentin et lui révèle qu’il aime les hommes et qu’il est très attiré par lui. Marche va se montrer patient, doux et attentionné envers Valentin sans jamais le brusquer. Le jeune homme provoque en lui des sentiments jusque-là inconnus. Valentin est jeune, aussi grand et mince que sa sœur, et naïf en ce qui concerne le monde. Il sort tout juste d’un monastère où il a passé la plus grande partie de sa vie. Pourtant il va se révéler courageux et rusé. Très vite, il s’adoucit envers Marche, avec lequel il explorera des plaisirs dont il ignorait l’existence.

L’auteure à une écriture très fluide et agréable à lire. Elle décrit des personnages très attachants et au caractère bien trempé pour certains, notamment Valeria, la sœur de Valentin, qui n’a pas sa langue dans sa poche. Negus, le fidèle valet de Marche va être une aide précieuse pour maintenir la supercherie le temps nécessaire. Negus est bien plus qu’un domestique pour le duc, il est un ami et connaît la secrète attirance de son maître envers les hommes. Surtout qu’à cette époque, l’homosexualité était vue comme une maladie. Ces relations sont considérées comme immorale et un péché aux yeux de la société. Le duc de Marche se rendait souvent dans un club privé pour assouvir ses besoins et Toby, ex-favori du duc, qui va se révéler être un personnage charmant. Dommage de ne pas en savoir plus sur lui. Bref, c’est un roman où l’on ne s’ennuie pas une seconde et en voyant le duc passer d’ours mal léché à amoureux fou de son jeune compagnon !

Ce roman a été pour moi une vraie surprise et une jolie découverte. Je me suis rapidement laissée porter au fil des pages où l’on voyage de Londres jusqu’en France. La romance entre Loel et Valentin est douce, intense, et on s’attache très vite à ces deux personnages qui vont devoir surmonter beaucoup d’épreuves pour s’aimer et garder leur amour secret. Heureusement que la famille de Valentin ainsi que quelques amis seront là pour les aider à franchir tous ces obstacles !

Éd. Dreamspinner Press, janvier 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s