Tyee (La malédiction Tsigane, Tome 2) – Pierrette Lavallée

Tyee (La malédiction Tsigane, Tome 2)Pour acheter le livre via Amazon 
Après le meurtre de son père, Tyee perd de plus en plus le contrôle sur son loup et ses sentiments se trouvent exacerbés lorsqu’il retrouve Indra, une jeune femme qui a travaillé comme stagiaire dans son entreprise. Ses émotions et son désir pour elle prennent le pas sur son rôle d’Alpha
Mais des menaces pèsent sur sa famille et certaines révélations faites par la jeune femme vont jeter un froid sur leur relation. Toutefois cette dernière est bien décidée à être celle qui mettra fin à la malédiction qui pèse sur celui qu’elle aime.

L’avis de Leelane :
Ce deuxième tome, plus addictif que le précédent, nous dévoile l’histoire de Tyee, l’Alpha de la meute.

Après le triste sort qu’a subi son père, Tyee a beaucoup de mal à se contrôler. Et, pour ne rien arranger à sa situation, une mystérieuse fille, Indra, déboule dans sa vie. Un parfum de mystère plane autour d’Indra, ce qui défrise grandement la meute. Pour s’intégrer, elle va devoir se dévoiler et affronter la colère de certains loups. Elle va être un élément capital pour Tyee et lui permettre d’atteindre enfin sa liberté tant désirée. Entre eux, tout s’accélère et ils vont découvrir la vérité sur le décès du père de Tyee.

Une très bonne suite, riche en émotions et en rebondissements. On retrouve la petite meute qui commence tout doucement à retrouver sa véritable nature. Pour certains, la malédiction se lève et pour d’autres le chemin de la liberté est sur la bonne voie. La relation de ce couple est aussi forte que celle du précédent. Un schéma identique est utilisé, mais la lecture est toujours aussi sensationnelle. Même si les ingrédients sont similaires, on plonge dans cette histoire et on ne se lasse pas de découvrir le chemin parcouru par les personnages.

Bien que le démarrage soit épicé, on aura sûrement des tomes de plus en plus intenses et riches. Celui-ci s’achève sur un épilogue puissant, limite alarmant, qui laisse à penser que le prochain sera centré sur Nash, un autre frère de la meute. J’ai hâte de lire la suite !

Éd. Sharon Kena, novembre 2015.

Lien vers le #1 :  Amarock
Lien vers le #3 : Nokomis
Lien vers le #4 : Nashoba

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s