Un teint de velours (La saga des Montgomery, Tome 2) – Jude Deveraux

La saga des Montgomery - 2 - Un teint de veloursPour acheter ce livre via Amazon
Prisonnière des Anglais, Scarlett MacArran, chef de clan écossais, est contrainte d’épouser Stephen Montgomery. Bien sûr, elle le hait. Toutefois, le soir de la nuit de noces, elle finit par succomber aux caresses passionnées de Stephen et découvre un monde insoupçonné dans lequel l’amour est roi. Dans un brusque sursaut d’orgueil, elle se ressaisit. Jamais elle ne se soumettra à un Anglais, si séduisant soit-il, même s’il est son époux… Un époux arrogant, sûr de lui, qui sent l’indomptable Écossaise enfin à sa merci et entend bien profiter de sa victoire.

L’avis de Lolotte :
Stephen Montgomery, cadet de la fratrie, est un chevalier aguerri et fier d’être anglais. Pour récompenser sa bravoure, le roi lui propose comme épouse Scarlett MacArran, une chef de clan écossais. Stephen, n’étant pas enchanté par ce mariage, l’oublie et laisse sa promise l’attendre à la cour durant trois jours. Quel affront pour cette guerrière qui voue une haine féroce aux Anglais depuis qu’ils ont tué ses compatriotes, son père et ses amis d’enfance. C’en est trop pour elle ; elle compte bien le faire payer à cet anglais ! Aussi, elle se laisse approcher par Roger Chatworth qui voit là un moyen de se venger des Montgomery.

Lorsque Stephen se rend à la cour quelle n’est pas sa surprise de découvrir en sa promise une beauté fatale, une magnifique brune aux yeux bleu intenses, une femme qu’il veut impérativement faire sienne. Malheureusement pour lui, elle a la rancune tenace et voit en Roger Chatworth un prétendant sérieux au point de suggérer au roi de le prendre pour époux. Stephen, qui ne compte pas se voir enlever ce qui lui revient de droit, va combattre Chatworth et épouser cette Écossaise. Le mariage ne s’annonce pas aisé entre ses deux forts caractères et Stephen va devoir se plier aux us et coutumes de ces « barbares d’écossais » qui vont lui apprendre bien plus qu’il ne le croyait. Et Scarlett va devoir faire confiance à son époux, certes anglais, mais peut-être pas aussi mauvais qu’il y paraît.

Entre conflits et remise en question, ils vont trouver un terrain d’entente dans la chambre à coucher et laisser libre cours à leur passion. Mais rien n’est simple et ils vont devoir faire fi du conflit avec les Chatworth qui va prendre un tournant désastreux. Entre amour et haine, passion et dangers, nos héros arriveront-ils à faire un mariage heureux ? Stephen pourra-t-il devenir un chef de clan ? Et Scarlett pourra-t-elle faire abstraction de son passé et faire confiance à son époux ?

C’est le deuxième opus de la saga et il est encore meilleur que le précédent. Nous faisons donc connaissance avec Stephen, beau blond au sourire de tombeur et au regard de canaille. Scarlett ne se laisse pas aveugler par ce physique d’apollon et lui en fait voir de toutes les couleurs. Pauvre Stephen, rien ne lui est épargné ! D’une jalousie maladive, il va devoir faire confiance en son épouse et apprendre à l’écouter. Le chemin sera long et semé d’embûches, mais chacun va faire un pas vers l’autre pour arriver à des compromis. Ils pourront aussi compter sur la fratrie Montgomery pour les aider.

Nous voilà plongés au cœur des clans écossais, de cette terre brute et sauvage qui va accueillir un Stephen totalement dépaysé et désabusé face à des barbares que sa patrie a tant de fois combattu. Il va aller de découvertes en admiration face à ces hommes, solidaires, loyaux, et valeureux. Et cette femme, sa femme, au caractère bien trempé, combattante hors pair et au corps à faire damner un saint. Un vrai challenge pour Stephen, mais ce qui l’attend dépasse ses espérances.

Jude Deveraux nous livre une fois de plus une superbe romance historique. Ce tome est une véritable réussite et confirme son talent. Les bases de l’histoire sont solides, les personnages biens intégrés et on en redemande. C’est avec impatience que j’attends la suite sur Raine, un personnage qui m’a attendrie par sa sagesse et sa bonté.

Éd. J’ai lu pour elle (Collection Aventures & Passions), juillet 2014.

Lien vers le #1 : Les yeux de velours
Lien vers le #3 : Une mélodie de velours

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s