Sur la route de ses rêves – Marie-Laure Bigand

Sur la route de ses rêvesPour acheter ce livre via Amazon
Cyril découvre dans un chantier une valise abandonnée depuis près de 5 ans. Un peu perdu dans sa vie, il décide de partir à moto jusqu’en Normandie pour livrer lui-même cet objet à Gabrielle, sa propriétaire. Celle-ci n’est pas la vieille dame à laquelle il s’attendait, mais une jeune correctrice de romans à qui sa grand-mère, dont elle ne soupçonnait pas l’existence, a laissé un témoignage poignant de sa vie : des objets de modiste et un Journal d’espérance. S’annonce alors un dialogue émouvant entre cette grand-mère si tendre qui conte sa vie depuis son enfance dans le Contentin, et la jeune femme qui va, pour essayer de la comprendre et de la rejoindre, parcourir la « route de ses rêves »…

L’avis de PrestaPlume :
Une histoire d’amour entre un homme et une femme qui se nourrit d’embruns et d’aventures. « Sur la route de ses rêves » est un roman qui entraîne le lecteur sur les chemins escarpés de l’introspection. Celle de deux êtres déchirés, deux parallèles qui n’auraient jamais dû se croiser. Cyril est un chef de chantier sympathique, qui adore filer par les routes de campagne sur sa moto pour oublier sa lassitude et l’essoufflement de son couple. Il se croit inapte à l’amour. Gabrielle, jeune femme rêveuse et solitaire, vit dans le Cotentin, en bord de mer, où elle est correctrice de romans. C’est une mystérieuse valise cachée depuis cinq ans dans un immeuble voué à la destruction qui viendra bouleverser leur quotidien assombri par un passé douloureux. Tout au long de la relation qui se noue, Cyril et Gabrielle vont s’apprivoiser, avec humour et prudence, et se plaire, sans réelle volonté, comme ça, tout naturellement, réunis grâce à cette grand-mère que se découvre Gabrielle dans le « Journal d’espérance » trouvé dans la valise que lui a restituée Cyril.

C’est aussi et surtout une histoire d’amour entre une petite-fille et sa grand-mère qui se nourrit de souvenirs et de tendresse. En lisant le journal intime de Jeanne, Gabrielle est bouleversée par la démarche de cette dame au chignon blanc qui raconte, sans concession, une vie de modiste et de mère imparfaite, remplie de drames et de grandes joies, dans l’ultime souhait de témoigner son immense amour à cette petite-fille dont elle ne connaît même pas le prénom. Par récit interposé, Gabrielle va pouvoir se reconstituer une histoire familiale, mais aussi puiser dans le courage de sa grand-mère la force qui lui manquait pour soulever le voile des non-dits. En mémoire de Jeanne, qu’elle espère encore en vie, elle suivra la route de ses rêves en compagnie de Cyril, parcourant les lieux où elle a vécu, mais aussi ceux où elle s’était promis d’aller.

Cinquième roman de Marie-Laure Bigand, « Sur la route de ses rêves » aborde la question des secrets de famille avec justesse et retenue. On est embarqué à cent à l’heure, à l’arrière d’une moto, sur un chemin initiatique, où le suspense tient en haleine jusqu’au bout du périple. L’écriture est aussi légère que l’évanescence du jour qui se lève sur les ondulations de la mer. Elle se pose, par touches subtiles, ourlant les sentiments d’une beauté authentique. Elle dépeint les personnages avec beaucoup de pudeur et de délicatesse. Le plaisir de lecture est amplifié par l’alternance entre journal intime et récit, vu à travers les yeux de Gabrielle et de Cyril. Cette construction donne à la course trépidante vers la vérité une plage de repos nécessaire à la création de souvenirs, pour qu’un futur soit enfin possible. Un très bon moment de lecture que je désirais vous faire partager.

Éd. Il était un bouquin et il était un ebook, novembre 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s