Guide du mieux-vivre ensemble : ma laïcité, ma religion, mon identité – Patrick Banon

Guide du mieux-vivre ensemble : Ma laïcité, ma religion, mon identitéPour acheter ce livre via Amazon
A travers le monde, des milliers de cultures, de traditions et de religions se rencontrent, se côtoient et parfois cohabitent. Les différences de croyance ou de philosophie sont trop souvent sources de conflits : comment se libérer des préjugés archaïques qui entretiennent la peur de l’Autre, le racisme, l’antisémitisme, le sexisme et les discriminations ? Comment faire coexister une diversité de pratiques religieuses sur un territoire partagé ? Comment répondre aux discours des intégristes ?

L’avis de PrestaPlume :
La question du savoir mieux-vivre ensemble n’est pas nouvelle. Certes. Mais elle apparaît aujourd’hui, à l’heure de la globalisation des cultures et des identités, éminemment cruciale, urgente, incontournable. Publié un an après les attentats du 7 janvier 2015 contre les journalistes de Charlie Hebdo, ce guide destiné aux adolescents apporte un éclairage pédagogique pour canaliser cet afflux d’informations, pour beaucoup contradictoires, voire fausses, qui submerge les petits ou grands écrans. Et démythifie les préjugés et les stéréotypes antédiluviens.

Écrivain spécialisé en sciences des religions et systèmes de pensée religieuse et directeur de l’Institut des Sciences de la Diversité, Patrick Banon revient sur les fondamentaux pour étayer ses huit chapitres (Ma terre, Mes stéréotypes, Mon identité, Ma religion, Ma liberté d’expression, Ma Laïcité, Ma mixité et Mon humanisme). L’auteur puise sa matière dans les textes anciens religieux et philosophiques, citant nombre de penseurs et d’écrivains, pour expliquer l’origine de ces mots qui, le millénaire passant, ont été galvaudés, déformés, réinventés pour répondre à l’histoire en mouvement ; ils sont comme « des valises transportant des siècles de patrimoine ». L’on y trouve le narcissisme, le cosmopolitisme, le blasphème, l’intégrisme, etc.

Comment vivre avec des personnes différentes de soi ? Différences de culture, de religion, de couleur de la peau, de langue, de pays, etc. Nous arrivons au cœur du sujet à un moment où l’intolérance et la défiance de l’Autre cherchent les ferments pour se répandre. Patrick Banon détient peut-être là le commencement d’une réponse en indiquant que « le vivre ensemble est avant tout un engagement personnel ». L’écriture factuelle, argumentée, simple et accessible, dépourvue de passion et de moralisation, l’auteur informe et replace l’individu au centre et au milieu de la société. L’homme n’est pas seul, il évolue dans un monde en mouvance, rencontre « cet étranger » qu’il devra respecter dans sa différence et avec lequel il devra composer et apprendre « à mieux vivre ensemble ». « Le vivre ensemble, c’est d’abord reconnaître que chaque individu est unique et se reconnaître unique », dit-il dans son chapitre sur les stéréotypes.

En quelque cent pages, le guide du mieux-vivre ensemble se découpe en chapitres explicites et clairs que l’adolescent — mais ça marche très bien aussi pour l’adulte — pourra parcourir dans l’ordre qui lui chante. Et les illustrations de Anne-Lise Boutin, inspirées des « calaveras » mexicaines, entre le merveilleux et l’étrange, mettent en valeur le sens d’un propos percutant. À la fin du guide, l’auteur propose une charte éthique du mieux-vivre ensemble en vingt points concis. Et, comme tout guide qui se respecte, l’on y trouve un glossaire et des notes sur les personnages cités.

Un guide complet donc qui — remarquons-le en ce jour du 8 mars — n’oublie pas l’égalité entre les hommes et les femmes, dans lequel l’auteur compare la mixité à une course d’obstacles, tout en déclarant que « sans mixité homme/femme, le vivre ensemble est impossible ». Gageons que ce guide saura être un point de repère à ces nombreux jeunes perdus dans une société où la confusion guette à chaque coin de rue, à l’affût d’une étincelle, pour propager la haine et le chaos. Et un précieux outil pédagogique pour les parents. En espérant que l’éducation aura raison de la déraison. En cela, ce guide ne peut être qu’un excellent début.

Éd. Actes Sud Junior, janvier 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s