Chasseur de papillons (Chasseur de papillons, Tome 1) – Julie Bozza

Chasseur de papillonPour acheter ce livre via Amazon
Cela avait commencé comme une simple mission pour Dave Taylor, guide dans le bush australien : accompagner un anglais solitaire à la recherche d’une espèce inconnue de papillon. Mais Nicholas Goring n’est pas un touriste ordinaire ; ses recherches sont loin d’être simples, et il semblerait que les papillons ne veulent pas qu’on les trouve. Pendant que Dave apprend à Nicholas tout ce dont il a besoin pour survivre dans l’Outback, il découvre qu’il a lui aussi pas mal de choses à apprendre – et que, bien souvent, le meilleur moyen de trouver quelque chose de vraiment important reste tout simplement de ne pas vouloir le trouver…

L’avis de Nine:
Cela faisait un moment que la parution de ce premier tome était repoussée et j’avoue que j’étais curieuse d’en découvrir le contenu. M’attendais-je à ce genre d’histoire ? Pas vraiment. C’est beaucoup plus poétique et romantique que ce que je m’imaginais. J’ai apprécié la réserve des personnages, l’histoire simple qui se noue entre ses deux hommes et puis la grande place laissée aux non-dits. Leur histoire d’amour est aussi lente et douce que la métamorphose d’une chrysalide en papillon. En revanche, je ne peux pas dire que l’histoire en elle-même m’ait entraînée, c’est facile, sans surprise et la fin un peu trop rapide et idyllique.

Le lecteur a le temps de respirer, d’apprécier les moments qu’ils partagent et de découvrir ce paysage somptueux et aride de l’Outback en Australie. Un peu comme ses instants de répits et de détente que les personnages s’octroient le matin pour admirer le lever du soleil ou après une journée de  recherche pour dénicher cette espèce de papillon inconnue… D’ailleurs existe-elle ? C’est la question qui m’a poursuivie durant une bonne partie du récit. La recherche de cette espèce s’apparente-t-elle à un rite initiatique ? Que ce soit Dave Taylor, le guide, ou Nicholas Goring, le passionné de papillons, tous deux ont besoin de trouver des réponses. Ce séjour va-t-il être le déclencheur pour ces deux hommes ?

Dave Taylor a toujours été amoureux de Denise son amie d’enfance. Cette dernière l’a quitté depuis plus d’un an et file le parfait amour avec Vittorio et leur fille. Dorénavant amis, Dave n’a pas encore fait le deuil de cette histoire. Pourtant, il sent bien les secousses de son corps lorsqu’il est proche de son client. Il ne peut s’empêcher de scruter cette peau blanche sans défaut, cette bouche pulpeuse et ses nombreux sourires à mille watts que lui envoie Nicolas. Et puis ce besoin important de le protéger, de l’accompagner dans cette quête. Bien qu’il écarte en premier lieu cette attirance, la passion et la bulle de douceur qui les ensorcelle depuis le début de ce périple vont se fondre sur Dave. Il va non seulement laisser libre cours à cette attraction, mais il va la vivre pleinement. Puis tout se complique. Nicholas, dernier fils d’un comte anglais, foncièrement investi dans cette relation qu’il initie, va révéler ses soucis médicaux et s’enfuir.

Je me suis laissée guider par ces deux hommes qui se découvrent au même rythme que l’espèce de papillon. C’est simple, doux, saupoudré d’un soupçon de croyance aborigène : un point d’eau irréel et des chants ancestraux qui se transmettent de génération en génération. Un premier tome qui nous plonge facilement dans cet univers hors du temps mais quelle suite l’auteur pourrait-elle développer ? Je me le demande.

Éd. MxM Bookmark, mars 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s