Il était une fois un duc (Les héritières, Tome 1) – Tessa Dare

Les héritières (Tome 1) - Il était une fois un ducPour acheter ce livre via Amazon
Enfant, Isolde Goodnight croyait aux histoires merveilleuses de son père, écrivain à succès. À vingt-six ans, l’adversité lui a fait renoncer à ses rêves de petite fille. C’est alors qu’une lettre lui annonce un héritage inattendu. Pleine d’espoir, Isolde puise dans ses derniers deniers pour rejoindre Gostley Castle. Là-bas, elle est terriblement déçue : son parrain ne lui a pas légué d’argent, mais un château sinistre ! Pire, l’ancien propriétaire y réside toujours. Un malotru balafré, qui se présente comme le duc de Rothbury et… qui est aveugle. Comment pourrait-elle décemment le chasser de cette demeure, désormais leur seul refuge à tous deux ?

L’avis de Lolotte:
Isolde Goodnight est une jeune femme que la vie n’a pas épargnée. Très jeune, elle a perdu sa maman et petit à petit elle a vu son père dilapider le peu de fortune qu’ils possédaient. A sa mort, elle se retrouve isolée et désœuvrée, car il a tout légué à son cousin qui la déteste. Seule au monde, elle ne peut que s’appuyer sur son optimisme et son imagination fertile. Elle a toujours été une grande rêveuse, amatrice des histoires de château et de prince charmant. La vie réelle n’a malheureusement rien d’un conte de fées. Une lettre va tout bouleverser. La voilà mandatée par un notaire responsable de la succession de son parrain et qui l’invite à se rendre dans le château que ce dernier lui lègue. Voilà un coup du destin qui redonne espoir à Isolde. Grâce à ses maigres économies, elle se rend dans ce château délabré et austère. Les surprises ne s’arrêtent pas là, car le château est habité par Ramson qui n’est autre que le Duc de Gosley Castle, un homme sombre, ténébreux affublé d’une large balafre sur le visage, aveugle et au physique imposant.

Tous deux revendiquent la propriété du château, il va falloir démêler cet imbroglio juridique. Malheureusement, Ramson ne compte pas se laisser faire. Il s’agit d’un homme meurtri par la vie : une mère morte en lui donnant la vie, un père méchant et indifférent, une vie de débauche, une fiancée en fuite et un duel qui l’a laissé à jamais mutilé. Il ne compte pas se faire ravir la dernière chose qu’il possède par cette jeune femme, qui le trouble et réveille en lui des sensations qu’il ne pensait plus jamais ressentir. Une cohabitation va s’installer, Isolde va aider Ramson à traiter sa correspondance afin de comprendre ce qui se passe. Cette cohabitation va s’avérer très difficile, car Ramson va être inexorablement attiré par Isolde, cette jeune femme innocente et à l’optimisme bouleversant. Isolde quant à elle va voir dans Ramson son prince charmant, celui dont elle a toujours rêvé et va l’aider à reprendre goût à la vie. Réalité et imaginaire vont se confondre pour donner lieu à une histoire d’amour hors du commun. Mais nos héros arriveront-ils à se défaire de leur passer pour construire leur avenir ?

Tessa Dare nous entraîne dans un conte de fées atypique. Le prince charmant est balafré et aveugle, colérique et meurtri par la vie. L’héroïne est d’une beauté des plus discrète, optimiste et combattive. Les deux héros vont se confronter physiquement, psychologiquement avant de ne faire qu’un dans leur quête de bonheur. Ramson n’a plus confiance ni en la vie ni dans les hommes. Diminué par son handicap, il n’est plus que l’ombre de celui qu’il a été et a du mal à demander de l’aide ou à faire confiance. Quand Isolde débarque pour revendiquer la propriété de son château, il ne peut la laisser faire, mais il ne peut se résoudre à la faire fuir. Elle est douce, bienveillante, humaine et ne voit pas en lui un monstre, mais un prince charmant, un bel homme et surtout elle est assailli par un désir qu’elle ne pensait jamais ressentir. Nous voilà plongé dans une magnifique histoire où il est question de rédemption, de pardon, de reconstruction, d’amour et d’espoir. Les deux héros vont vivre une véritable romance, faite de moments de joie et de volupté. Chacun va aider l’autre dans sa quête du bonheur.

Ce livre est magnifique, un régal à lire et je ne peux que vous le conseiller. L’écriture est fluide, les personnages attachants, les situations rocambolesques. Le réel et l’imaginaire viennent se confronter pour donner lieu à une magnifique histoire d’amour.

Éd. J’ai lu pour elle (Collection Aventures & Passions), mars 2016.

Publicités

Une réflexion sur “Il était une fois un duc (Les héritières, Tome 1) – Tessa Dare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s