Le pacte (Les McGregor, Tome 1) – Karina Halle

Le pactePour acheter ce livre via Amazon
Un serment qui va tout changer…
Linden, Stéphanie et James sont les trois meilleurs amis du monde.
Linden est en train de devenir pilote d’hélicoptère, Stéphanie a créé sa marque de vêtements et ouvre sa première boutique, et James possède un bar. Ils habitent San Francisco, ils sont jeunes, ils sont beaux et ont beaucoup d’amis et de projets.
Un soir réunis dans le bar de James, Stéphanie et Linden vont faire un pacte. S’ils n’ont pas de relations sérieuses à 30 ans, ils se marieront. Au début, c’était marrant et sympa, mais au fil des années et des relations instables qu’ils vivent chacun de leur côté, le pacte va prendre de plus en plus d’importance dans leur vie.
Pourront-ils préserver leur amitié ?

L’avis d’Alexandra :
Le pacte est le premier tome de la série Les McGregor et ça commence bien, j’ai adoré !

Linden, Steph et James sont amis. Un soir lorsqu’ils sont passablement éméchés, Linden et Stephanie font un pacte, si à trente ans ils n’ont toujours pas de relation sérieuse, ils se marieront. Plus les années passent, plus la dynamique du trio change. Linden et Steph ont des sentiments l’un pour l’autre, mais par peur de ruiner leur amitié et surtout que ce ne soit pas réciproque, chacun se tait, jusqu’au jour où ils ne peuvent plus faire semblant.
Linden est écossais et le tombeur par excellence, il en profite autant qu’il peut. Steph est drôle et gentille, c’est la bonne copine toujours prête à aider ses amis. Ils sont très proches, se soutiennent mutuellement, ils sont amusants et touchants en même temps.

Les personnages secondaires sont assez hauts en couleur. Entre Nadine qui est insupportable et Aaron qui est puéril à souhait, on ne s’ennuie pas. Par contre, j’ai moyennement apprécié la personnalité de James, j’ai trouvé ses sautes d’humeur pénibles et, finalement, malgré ses bons côtés, ce qu’on retient de lui, c’est son égoïsme et sa jalousie.

En lisant le résumé, on pourrait croire que c’est une énième romance sur deux amis qui tombent amoureux l’un de l’autre, mais finalement non. J’ai aimé la manière dont l’auteure fait évoluer leur relation au fil des ans et à travers un point de vue alterné. Cela permet aux lecteurs de savoir ce qu’ils pensent réellement. Ils ont des sentiments, mais essayent d’avancer dans leur vie. Leur relation est comme un labyrinthe semé d’embûches, on les suit pendant plusieurs années et il va se passer énormément de choses, ils vont se rapprocher, puis s’éloigner.

L’année de leurs trente ans est la partie la plus développée, il y a comme une transition c’est plus lent. On découvre aussi d’autres facettes des deux personnages, Linden que l’on voit sûr de lui va nous montrer un visage beaucoup plus vulnérable, à l’instar de Steph qui, elle, se révèle plus timide et hésitante.

J’ai apprécié le style d’écriture de Karina Halle. Elle arrive à nous faire passer beaucoup d’émotions, c’est rempli d’humour et de passion, mais avec une bonne dose de frustration à l’approche de leur trente ans, on a hâte de voir ce qu’il va se passer. Un petit bémol tout de même, les dialogues durant certaines scènes de sexe, les paroles crues ne me choquent pas plus que ça en général, mais ici j’ai trouvé ça un peu « décalé ».

L’offre, le tome deux, paraîtra le 2 juin prochain et sera centré sur Bram, le frère aîné de Linden. Je suis assez curieuse, car on le voit très peu dans ce premier opus.

Éd. Hugo Roman (Collection New Romance), avril 2016.

Lien vers le #2 : L’offre
Lien vers le #3 : Le jeu

Publicités

Une réflexion sur “Le pacte (Les McGregor, Tome 1) – Karina Halle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s