Blanc-Neige et le Miroir – Sam P. Caldron

Blanc-Neige et le MiroirPour acheter ce livre via Amazon
Ma mère voulait une fille, aux cheveux noirs comme les ailes d’un corbeau et à la peau blanche aussi blanche que la neige. Elle l’aurait nommée Blanche-Neige.
Mais à la place, elle m’eut moi, un garçon. Accrochée à son rêve devenu inaccessible elle me nomma Blanc-Neige.
Peut-être que si j’avais été cette fille qu’elle désirait tant, si j’avais été cette Blanche-Neige, alors mon destin aurait-il été différent. Peut-être que je ne me serais pas retrouvé seul auprès d’un beau-père qui n’a désormais qu’une seule obsession : ma mort. Et, peut-être, aussi, que je ne serais pas tombé amoureux. De Lui.

L’avis de Nine :
Comme son nom l’indique, cette nouvelle revisite le célèbre conte. Malheureusement, l’auteur n’a pas réussi à me convaincre et à m’embarquer dans cette histoire. L’intention est louable, mais la magie n’opère pas. Je reconnais que les personnages sont attachants et l’idée d’avoir matérialisé le Miroir en créature magique est bien vue, cependant les rebondissements et l’épopée ne sont pas suffisamment développés.

Blanc-Neige vit avec son beau-père le Roi, depuis la mort de sa mère. Leur relation n’est pas harmonieuse ou aimante et lorsqu’il sollicite le titre de chevalier, Blanc-Neige en plus de se voir refuser cet honneur apprend que le Roi prévoit son assassinat. Avec l’aide du Miroir, fidèle serviteur du Roi et son sauveur, ils s’enfuient du royaume pour échapper à une mort certaine. Dans ce périple qui les mène vers une contrée voisine, ils vont apprendre à se connaître et surtout Blanc-Neige va libérer le Miroir de ses obligations. Très rapidement les deux hommes vont s’aimer, mais un avenir commun est-il envisageable ?

Tel que je le notais en début, je trouve que l’auteur n’est pas parvenu à me captiver. Est-ce dû au peu d’informations qui nous est dévoilé sur le Miroir ? Nous ne savons pas la descendance de cet être magique, l’étendue de ses pouvoirs et sa transformation, plutôt intéressante, n’est pas expliquée ou trop sommairement. Est-ce dû à la rapidité de la relation des deux hommes ? Effectivement, il manque de l’émotion, de la passion pour que le lecteur s’y attache. C’est vraiment dommage, car le récit a un potentiel certain et l’auteur une jolie plume.

Éd. MxM Bookmark (Collection Imaginaire), avril 2016.

Publicités

2 réflexions sur “Blanc-Neige et le Miroir – Sam P. Caldron

  1. J’adore les réécriture de nos contes d’enfances… Dommage que cette dernière n’a pas réussi à te convaincre! Je le note malgré tout mais sous réserve… On verra bien!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s