Jet (Marked men, Saison 2) – Jay Crownover

Jet (Marked men, Saison 2) – Jay CrownoverPour acheter ce livre via Amazon
Star d’un groupe de métal, Jet est le fantasme de toutes les filles. Seule Ayden, une jeune femme fan de country qui s’est déjà beaucoup brûlé les ailes, semble lui résister. Ce qui attisera la flamme qui brûle en lui. Vont-ils arriver à s’aimer sans se consumer ?

L’avis de Nine:
J’avais hâte de lire ce second opus pour me faire une idée plus précise sur cette série. En effet, le précédent m’avait laissée sur ma faim et les observations que j’en faisais étaient un manque d’émotion et d’approfondissement des situations… Dans celui-ci, c’est un peu moins vrai, plus nuancé. Jay Crownover s’attache à nous dévoiler davantage les deux héros, leurs passés, leurs préoccupations et angoisses. Ils ne nous sont pas inconnus puisqu’Ayden est la meilleure amie de Shaw et Jet un très bon ami de Rule. Et tous deux font partie du groupe homogène constitué de tatoueurs et de musiciens de génie dont nous avons fait connaissance déjà.

Jet et Ayden sont plus complexes qu’il n’y paraît. L’un est complètement dévoué à sa mère qui se laisse manipuler par son mari, un homme aigri et égoïste. Et l’autre a fui sa vie imparfaite, violente et désespérée de son Kentucky natal. Entre une mère désœuvrée, inconséquente et un grand frère, Asa, qui attire les ennuies, Ayden a pris la poudre d’escampette. Son idéal ? Réussir ses examens et partager sa vie avec un homme stable émotionnellement et professionnellement. Bien qu’elle muselle son attirance pour Jet, car elle sait bien que ce dernier pourrait l’atteindre et faire voler en éclat ses objectifs. Or, leur attraction est trop puissante pour y résister et leur relation amoureuse se construit au jour le jour.

Ces deux êtres blessés vont se reconnaître et s’apercevoir qu’ensemble ils sont plus fort. Ils se comprennent et pourtant ils hésitent à se donner une vraie chance. Mais lorsque leur passé respectif pointe le bout de son nez, le couple implose et chacun se recroqueville sur lui-même et la résolution de son problème. Entre Ayden qui se sous-estime et pense ne pas être digne d’entretenir une relation avec le futur rock star et Jet, qui se sent rejeté par celle qu’il aime… Arriveront-ils à faire table rase du passé et donner une chance à leur couple ?

Jet est un personnage plus qu’attachant. Sous ses pantalons moulants et sa voix sublime se cache un grand romantique qui a peur de reproduire le schéma de ses parents. Il va se rendre compte très vite qu’Ayden est la femme de sa vie et cette prise de conscience va le grandir, il est plus mature et posé. Les moments qu’ils partagent sont vraiment très beaux à lire, un refuge dans ce monde de fou qui les entoure. Leur histoire est touchante.

La trame est assez similaire de l’opus précédent, mais plus abouti à mon sens. L’entrée sur scène d’Asa ouvre des perspectives attrayantes et j’ai vraiment envie d’en savoir plus sur ce bad boy. Ce dernier permet de connaître l’envers du décor et met en péril la façade parfaite qu’Ayden renvoie aux autres ; on découvre ainsi son passé tumultueux et les traumatismes qu’elle a subis pour couvrir son frère. Cela permet de comprendre d’autant plus son besoin de stabilité et la peur qui l’étreint à l’idée que ses amis découvrent cette partie d’elle-même. Ce qui m’a plu, c’est le travail de sape de Jay Crownover en direction d’Asa dans un premier temps, elle nous le présente versatile, intéressé puis le rend fréquentable et nous titille à son sujet. On sent qu’il reste pas mal de secrets à dévoiler encore. Revoir les autres membres du groupe est toujours sympathique et donne envie d’en savoir plus sur chacun d’eux, particulièrement Rowdy et Asa pour moi !

L’auteur parvient à développer un univers excitant qui vous parle. Il faut dire que les personnages sont charismatiques, soudés et magnétiques et ça fait toujours son petit effet de suivre des hommes au tempérament de feu avec une voix de velours et des doigts de fée. Les femmes sont fortes, exigeantes et ont un sacré répondant. C’est évident que Jay Crownover a un don pour écrire ce type de romances accrocheuses et son vocabulaire direct rend les histoires très réelles. C’est peut-être cela son secret. Ce n’est toujours pas un coup de cœur, mais je reconnais que je suis accrochée pour la suite !

Éd. Hugo Roman (Collection New Romance), avril 2016.

Lien vers le #1 : Rule
Lien vers le #3 : Rome
Lien vers le #4 : Nash
Lien vers le #5 : Rowdy
Lien vers le #6 : Asa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s