Le petit marchand d’allumettes – AurElisa Mathilde

Le petit marchand d'allumettesPour acheter ce livre via Amazon
En ce soir du réveillon de Noël, les gens finissent de préparer en toute hâte les festivités. Les maisons se réchauffent, les sapins se parent de leurs plus beaux atours et les derniers cadeaux sont achetés.
Dans cette ambiance joyeuse et survoltée, Nicolas arpente difficilement les rues glaciales afin de vendre ses allumettes pour le compte de son père. Affamé et transi de froid, le jeune homme se recroqueville sous une porte cochère afin de se protéger un minimum du vent et de la neige Désespéré, il cherche un peu de chaleur en craquant ses allumettes.
C’est alors qu’un monde d’illusions s’ouvre devant ses yeux ébahis. Sa troisième allumette se consumant, Nicolas sent ses paupières s’alourdir de fatigue tandis qu’un jeune noble emmitouflé dans sa belle veste s’approche doucement de lui.
La première personne de la journée à daigner poser un regard sur lui et à lui tendre une main secourable.

L’avis d’Eva :
Nicolas, dix-sept ans, se retrouve le soir du réveillon de Noël à arpenter les rues dans un froid glacial dans l’espoir de vendre ses boîtes d’allumettes. Malheureusement, personne ne lui en achète. Transi de froid, affamé et surtout terrorisé à l’idée de ne pas rapporter l’argent que son père, violent, attend, il se recroqueville au pied d’une porte-cochère pour se protéger du vent hivernal. Fatigué de vivre dans la misère, il essaye de survivre. Il n’a pas envie de rentrer chez lui pour se faire battre par son père, aussi pour tenter de se réchauffer, il va craquer quelques allumettes qui vont se révéler être magiques. Elles le transportent au cœur de ses rêves les plus fous. Pris dans une douce torpeur, il croise le regard d’un homme, la première personne qui le remarque enfin.

Nicolas se réveille dans une chambre confortable et chauffée et s’aperçoit qu’il n’est pas seul. Un jeune homme se présente à lui, Armand de la Villepartois. Ce jeune noble élégant va, à son grand étonnement, prendre soin de lui sans attendre quoi que ce soit en retour. D’abord méfiant face à cet homme, Nicolas va peu à peu apprendre à connaître son hôte, et se rendre compte qu’Armand n’aspire qu’à de la compagnie tant il se sent seul. Nicolas reste quelques jours auprès d’Armand, ainsi que Holga la gouvernante de la maison, et petit à petit vont naître entre les deux hommes une tension et un désir qui les attirent irrémédiablement l’un vers l’autre jusqu’à les consumer.

Malgré le tout jeune bonheur qu’il éprouve avec Armand, Nicolas sent que celui-ci lui cache des choses, il ressent une étrange sensation envers cette maison qui se montre bien mystérieuse.

J’ai beaucoup aimé lire ce récit. Et je dois dire qu’il est addictif tant j’avais hâte de découvrir la fin ! Cela est très bien écrit et les sentiments sont agréablement décrits.
Une très belle histoire où les deux personnages principaux apprennent lentement à se connaître, à s’apprivoiser et à se faire confiance tout en découvrant les forts sentiments qu’ils éprouvent l’un envers l’autre. La fin est à la fois belle et surprenante. En bref, un très bon moment de lecture et bravo à l’auteure pour ce conte joliment revisité !

Éd. MxM Bookmark (Collection Imaginaire), avril 2016.

Publicités

2 réflexions sur “Le petit marchand d’allumettes – AurElisa Mathilde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s