Amour dangereux (Bad, Tome 2) – Jay Crownover

Amour dangereux (BAD, Tome 2)Pour acheter ce livre via Amazon
Des bad boys, des vrais…  
Il est le pire qui pouvait lui arriver… et le meilleur ?
Pour Brysen, l’amour, ce n’est clairement pas au programme. Sa vie est bien trop remplie pour y caser un homme. Car, en plus de ses cours à la fac et de son job de serveuse, il faut aussi qu’elle s’occupe de sa famille qui part à la dérive depuis que sa mère dépressive a décidé de se soigner à la vodka. Non, vraiment, elle n’a pas le temps de s’amuser. Et encore moins de s’amuser avec Race, le frère de sa meilleure amie, dont la simple vue embrase tous ses sens. Elle ne doit surtout pas craquer, d’autant plus que le beau blond est aussi sexy que dangereux, et on murmure dans The Point qu’il est le nouveau roi de la ville… Alors, à chaque fois qu’elle le croise, Brysen met un point d’honneur à être aussi désagréable et méprisante que possible. Mais manifestement, il en faut plus que ça pour décourager Race. Et elle sait pertinemment que, lorsqu’il se décidera à passer à l’attaque, elle ne sera pas de taille à résister.

L’avis de Nine :
Avec ce deuxième opus, Jay Crownover explore la montée en puissance de Race Hartman au titre de roi de The Point. À travers les interrogations, investigations et actions du jeune homme, nous plongeons la tête la première dans les ruelles sinueuses du quartier ou les menaces et faux-semblants sont légion. Une suite qui tient la route et qui m’a captivée du début à la fin. Mon cœur balance entre Bax et Race tant cet épisode est réussi !

Devenir le big-boss de The Point en contractant une alliance avec un homme à l’allure aussi soignée que son esprit est sans pitié, c’est loin d’être simple. S’attacher à faire passer le message à quiconque remettrait en doute sa légitimité, c’est compliqué. Succomber littéralement à la femme qui vous obsède depuis quelques années, c’est carrément déroutant. Et lorsque tout s’entremêle et qu’un mystérieux homme à l’accent prononcé cherche des noises, cela devient explosif. Race, beau comme un Apollon, brillant et calculateur, va devoir se surpasser pour que son monde n’implose pas et asseoir son statut dans The Point !

Au-delà de l’histoire de fond qui nous en apprend un peu plus sur le fonctionnement du quartier et ses bas-fonds, contrer les rivalités que cela suscite, Race démontre qu’en dessous une plastique de rêve se cache un homme prévenant en direction des gens qui l’aiment et d’une intelligence affûtée. Le voir fondre complètement et se dévouer corps et âme pour la sécurité de Brysen, la femme qu’il aime passionnément et qui est en danger, est vraiment plaisant. Race est un jeune homme attachant dans son genre. Plus accessible que Bax et fin tacticien.

Brysen est également une jeune femme charmante, prête à mettre sa vie entre parenthèses pour subvenir au besoin de sa sœur. Toutes deux évoluent dans un foyer chaotique entre un père et une mère qui souffrent d’addictions et délaissent leurs filles. Dans les bras de Race, elle s’en remet à quelqu’un d’autre pour la première fois et c’est aussi inédit que quelqu’un prenne soin d’elle. Avec lui, elle est passionnée, subjuguée et plus forte. Et elle accepte le côté sombre qui émane de son homme. Elle est son équilibre dans ce monde régi par la violence.

L’écriture de Jay Crownover sert brillamment le récit et le couple que forme Race et Bry. L’attraction qu’ils ressentent est dévorante et ça se sent. Une alchimie très bien décrite. Ajoutez à cela l’atmosphère sombre du quartier, The Point, régit par ses propres codes, règles et normes et vous obtenez une suite très réussie. Je crois même la préférer au premier volet. Race assure le poste avec brio, il est charismatique, moins frontal et se fait respecter. Il a deux facettes bien distinctes avec lesquelles il sait vivre.

L’auteur sème suffisamment d’interrogations pour nous enthousiasmer pour la suite. Le futur couple Booker qui a clairement du chien et Karsen, la petite sœur de Bryden est vraiment prometteur. Je suis aussi pressée de lire le tome consacré à Titus, un personnage que j’aime bien, et Reese la dame qui a trahi Dovie promet également. Rendez-vous le 4 mai !

Éd. Harlequin (Collection &H), avril 2016.

Lien vers le #1 : Amour interdit
Lien vers le #3 : Amour coupable
Lien vers le #4 : Amour immortel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s