Pour une éternité – J.A Curtol

Pour une éternitéJ’étais comme vous avant…Il m’arrive même parfois de regretter cette vie humaine si simple,surtout quand l’appel du sang se fait sentir.Pourtant, j’ai choisi cette vie, je l’ai fait pour LUI. Vous l’aurez deviné je ne suis plus tout à fait humaine ;je suis ce que l’on appelle une “Changeante”. Mi-humaine, mi-vampire…

L’avis de Leelane:
C’est l’histoire de Camille née humaine puis transformée en « Changeante » qui nous est contée. On suit son parcours chaotique depuis sa transformation par celui qu’elle croyait être son amour de toujours. Naïve et follement amoureuse, elle se laisse entraîner par Lucian, vampire de son état, dans les profondeurs de ce monde complexe. Fin manipulateur, la jeune femme comprendra bien trop tard que ce changement va nuire à sa propre survie.
Fuites et cachettes rythment le quotidien de Camille et des forces supérieures ont décidé de faire de sa vie un calvaire en s’attaquant à ses plus proches amis. Et même lorsqu’une idylle naît avec Mika, un autre vampire, leur relation est ponctuée d’embûches en raison des actes vils et malveillants de Lucian à l’encontre de la jeune femme. Après plusieurs événements fâcheux qu’elle doit surmonter, elle entrevoit un répit et de l’espoir aux côtés de Mika.

Un livre court avec certaines longueurs. L’histoire surnaturelle décrite est régie par des codes bien établis. On y retrouve des Vampires, la race supérieure, des Changeants, mi-humain mi-vampire, et des Humains, les derniers de la chaîne alimentaire. Les Vampires vivent longtemps grâce à la pierre philosophale un véritable élixir de vie. Mais celle-ci est fabriquée et manipulée exclusivement par les Humains, car les Vampires ne peuvent s’en approcher.

Le récit rocambolesque de la vie de Camille dans ce monde dirigé par bien plus fort et malin qu’elle est plaisant. C’est un personnage qui sort du lot et qui essaye de s’extraire de son statut social. La rivalité entre Mika et Lucian est intéressante aussi. La fluidité de la plume de l’auteur capte le lecteur qui parcourt le livre avec empressement pour atteindre au plus vite la fin et découvrir la conclusion.

Éd. Sharon Kena, avril 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s