Sur le fil du rasoir (Sur la ligne…, Tome 1) – Bridget Page

Sur le fil du rasoir, le #1 de la série "Sur la ligne"Pour acheter ce livre via Amazon
Avez-vous un jour imaginé que votre existence puisse, en un instant, virer à la tragédie ? Que se passerait-il si, en une fraction de seconde, vous perdiez ce qui vous était le plus cher, ce qui faisait toute votre vie ?
Qu’arrive-t-il lorsque le mal absolu croise votre chemin et vous fait sienne ? Et, plus important que tout, comment y survit-on ?
En 3 tomes, « Sur la ligne », vous entraîne, dans le cauchemar d’Emma. Plongée en enfer, elle en ressortira anéantie, changée à jamais. Vivez, pas à pas, le difficile combat qu’elle devra alors mener, pour réapprendre à vivre et peut-être à aimer. Comment parvient-on à poursuivre sa route lorsque tant d’autres sont morts ? Où trouve-t-on la force de ne pas sombrer ? Comment peut-on à nouveau accorder sa confiance à un autre être humain ? C’est ce qu’Emma découvrira aux côtés de Constant, témoin de son passé et acteur de son futur.

L’avis d’Angèle:
Lorsque Bridget Page m’a demandé si je voulais lire sa nouvelle pépite, vous pensez bien que je n’ai pas hésité une seconde ! Ayant eu un coup de cœur pour sa précédente trilogie, j’avais hâte de découvrir celle-ci qui est dans un registre complètement différent. Un risque pour l’auteure. Après lecture, un seul mot me vient à l’esprit : la claque !

La vie d’Emma va basculer dans l’horreur dans cette banque où elle et son mari sont pris en otage par trois braqueurs, des individus froids, calculateurs et sans scrupules qui n’ont rien à perdre. Commence un compte à rebours effroyables où chaque seconde égrenée va faire pencher la balance vers l’atrocité. Une relation hors-norme va se mettre en place entre Emma et le chef de la bande, une connexion incompréhensible, déconcertante. Il y a aussi ce négociateur, Constant, qui la relie à la réalité à travers le téléphone, seul lien vers l’extérieur. En passant de l’horreur… À l’atrocité, tout bascule. Et si le seul moyen pour Emma de s’en sortir est de sacrifier ce qu’elle a de plus précieux, sa propre vie ?

Nous assistons horrifiés aux évènements et, ligne après ligne, nous ressentons cette tension. On est pris en otage, spectateurs impuissants et hypnotisés. Ni les personnages ni les lecteurs ne seront épargnés dans cette histoire. J’ai arrêté plusieurs fois ma lecture pour la reprendre aussitôt, c’est stressant, excitant et enfermé dans ce tourbillon oppressant.

Emma, dont ces échanges avec Constant sont les derniers fils ténus qui la relient à une libération espérée, un retour vers la vie. Une relation entre deux personnes qui ne se connaissent pas, mais dont le destin est étroitement lié. Emma est une femme incroyable et d’une force qui nous laisse cois. On ne peut être qu’admirative de son courage. En pleins tourments, elle prend les décisions les plus folles de son existence. C’est un personnage féminin absolument sublime qui évolue dans cette horreur. Tout est amené avec intelligence, minutie, un huis clos innommable et captivant jusqu’au bout. Bridget Page atteint la perfection !

Je reste encore et toujours épatée par le talent de cette auteure. Elle vous tient en haleine et ne vous lâche plus jusqu’au dernier mot. Elle a une capacité folle à nous capter, à nous embarquer dans la plus effroyable des situations. Elle nous pousse dans nos retranchements, nous bouscule, provoque. J’adore ça ! En tant que lectrice, être convaincue d’aimer une histoire alors qu’elle devrait vous repousser, faire fuir, c’est brillant. Son écriture, sa richesse de conteuse en font, à mes yeux, une auteure à suivre incontestablement. Comme à son habitude, elle nous plonge dans la tête du détraqué, dans ses pensées tordues, inexplicables, tortueuses, de celui qui se prend pour Dieu pour son seul plaisir. Pour le comprendre ? Je ne sais pas si notre esprit est prêt à saisir ce genre d’être humain.

Entre culpabilité et remords, Emma va devoir survivre et se reconstruire avec ce poids immense sur les épaules. Comment s’en sortir après avoir tout perdu, son cœur, son âme, sa liberté d’esprit ? Elle se croyait sortie de l’enfer, je crois que ce qui l’attend est encore pire. C’est ce que nous découvrions dans le prochain tome prévu pour le mois de juin, mon Dieu, il me tarde !

Une montagne russe de sensations émotionnelles à vous décoiffer. Une lecture qui vous bouscule et ne vous laisse pas indifférent. Sur la ligne est une petite bombe qui vous prend aux tripes et ne vous lâche plus jusqu’à l’explosion finale. Foncez ! C’est tout ce que je peux rajouter.

Éd. Auto-édité, mai 2016.

coup de coeur

 

 

 

Lien vers le #2 : Au bord du précipice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s