L’année ou je t’ai perdu – Emily Martin

L'année ou je t'ai perdu Pour acheter ce livre via Amazon
Harper est la spécialiste des grosses bourdes. On peut même dire qu’elle y excelle ! L’année passée, elle s’est faite virer de son équipe de natation, a gagné la réputation de la pire garce du lycée, puis est devenue le mouton noir officiel de sa famille. Mais sa pire erreur est sans doute d’avoir perdu son meilleur ami, Declan.
Après six mois d’absence et de silence, Declan revient dans leur ville natale pour y passer l’été. Tout chez lui semble différent : il est plus grand, plus fort, et surtout plus séduisant que jamais… Harper aussi a changé, surtout depuis qu’on a diagnostiqué un cancer à sa mère.
Declan ne veut plus avoir affaire à Harper. Pourtant, il est le seul à qui elle aurait voulu se confier. Mais alors que le destin les rapproche à nouveau, ils devront décider ce qu’ils peuvent sauver dans leur histoire…

L’avis d’Angèle:
Rien ne va plus pour Harper. Sa mère a un cancer et son meilleur ami et son premier amour, Declan, l’a quittée pour partir étudier. Depuis son départ, elle enchaîne les soirées alcoolisées et se perd dans les bras de n’importe quel garçon. Et bien sûr, sa réputation en pâtie. Sa passion pour la natation n’est plus qu’un lointain souvenir, elle a été virée de l’équipe du lycée à la suite de son comportement. Mais voilà que Declan réapparaît durant l’été. Leur relation peut-elle recommencer là où ils l’ont laissée ? Ou au contraire, cette amitié précieuse et cet amour sont-ils perdus ?

Une incursion dans la vie d’Harper, cette adolescente égarée après son premier chagrin d’amour. Elle accumule les bourdes, a du mal à retrouver la bonne voie, et maintenant que Declan est de retour, elle ne peut nier qu’elle l’aime encore. Tous les deux vont devoir retrouver cette complicité qu’ils avaient depuis toujours. Trop de non-dits empêchent les deux jeunes héros de se parler. Ils s’effleurent, s’observent, se parlent à peine, pourtant ils peuvent compter l’un sur l’autre dans les pires moments face à la maladie, la mort et pour défendre l’honneur de l’autre. Les regrets sont des obstacles trop hauts à franchir pour Declan et Harper, mais l’amour les attend de l’autre côté.

On retrouve une ribambelle d’amis, plus attachants les uns que les autres. L’auteur nous propose un panel de personnages intéressants, une parenthèse dans la vie de jeunes d’aujourd’hui. J’aurais tellement aimé que l’auteure aille plus loin. Qu’elle parle plus du cancer, de l’amour que se portent les jeunes héros, car finalement on reste sur notre faim. Ils méritent que leur histoire soit plus développée. C’est lorsque tout commence que le récit s’achève. Il y avait encore tellement de choses à raconter et c’est dommage, car on s’attache à ce petit monde.

Le duo m’a plu, m’a émue. Un roman délicat, réussi, écrit avec simplicité. Des jeunes qu’on aimerait avoir comme voisin pour les voir grandir.

Éd. Hugo Roman (Collection New Way), mai 2016.

Publicités

Une réflexion sur “L’année ou je t’ai perdu – Emily Martin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s