Seduced in the Dark (The dark duet, Tome 2) – CJ Roberts

Seduced in the Dark (The dark duet, Tome 2)Pour acheter ce livre via Amazon
« Je sais que l’on m’observe. Il y a toujours quelqu’un. Quelqu’un qui essaie de me faire manger. C’est une femme. Elle me dit son nom, mais ça m’est égal. Elle ne m’intéresse pas. Rien ni personne ne m’intéresse vraiment. Il y a toujours quelqu’un qui m’observe. Toujours.Je veux partir d’ici. Je ne suis pas malade. Si Caleb était là, je sortirais sur mes deux pieds, heureuse, souriante, complète. Mais il est parti. Et ils ne me laissent pas le pleurer. »

L’avis de Leelane:
Voilà enfin la suite tant attendue ! Le premier opus finissait sans vraiment de fin et nous plongeait dans le doute avec un épilogue frustrant qui nous laissait un peu dubitatifs quant à la suite. Ce second tome est extrêmement complexe. On retrouve Olivia interrogée par un agent du FBI et une psychologue à l’hôpital. Elle raconte sa captivité et les sévices qu’elle a subis durant de longs mois, mais aussi son amour inconditionnel, qu’elle pense réciproque, pour son ravisseur.

Elle livre son histoire sombre, pesante, son amour perdu et sa fuite. La jeune femme va petit à petit comprendre qu’elle ne maîtrise pas tout et réussit à sortir la tête de l’eau en s’analysant. Elle mettra un point d’honneur, au vu de son passé, à prendre la défense de Caleb en le présentant comme victime et non comme bourreau. Dans cette première partie, on ressent un « flou », car toutes les informations ne sont pas dévoilées. Puis, on tombe des nues devant les terribles révélations du passé de Caleb. C’est l’arroseur arrosé, si j’ose dire, et ô combien ironique ! Par contre, la deuxième partie nous aide à assembler le puzzle. On décèle les failles de Caleb. Olivia, dans son malheur, a peut-être réussi un coup de maître en retournant les sentiments de son ravisseur contre lui-même.

En parallèle, l’auteure introduit deux personnages qui auraient mérité un développement plus conséquent à mon avis. L’Agent Reed du FBI est un personnage aux mœurs bien spécifiques. Quant au Docteur Sloa, elle a des hobbies fort bizarres. Tous deux cachent derrière leurs expressions neutres bien des choses et on assiste à une scène qui nous laisse sans voix. Ils sont bien éloignés de ce qu’ils laissent paraître. Mais aussi un des personnages clés, Rafiq, qui est en réalité celui qui tire les ficelles tant du point de vue du malheur d’Olivia que du fonctionnement adopté par Caleb qui est aveuglé par un combat qui n’est pas le sien. Hélas, ce dernier le comprend bien trop tard !

Un deuxième tome fort qui nous agrippe d’une telle manière qu’on plonge avec les personnages et on ressent toutes les horreurs, les trahisons et les violences avec réalisme. On ferme ce livre avec une sensation dérangeante et quelque part avec une part du fardeau d’Olivia sur nos épaules. On se prend d’affection pour cette jeune femme traumatisée. Un deuxième tome qui me laisse sur ma faim aussi. Au risque de choquer, la fin est trop romancée et dénote par rapport au reste du récit. Certes, c’est une belle fin, mais au regard des abus et tortures qu’a endurés Olivia, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit aussi soft et aussi courte. Cette duologie n’est pas à mettre entre tous les mains, c’est un récit basé sur un syndrome de Stockholm qui peut déranger certains lecteurs. Cependant, elle mérite qu’on s’y intéresse selon moi.

PS : J’espère que l’auteure ne tentera pas d’ajouter d’autres tomes qui risqueraient d’amoindrir une si belle conclusion et la série elle-même.

Éd. Pygmalion, juin 2016.

Lien vers le #1 : Captive in the dark
Lien vers le #3 : Epilogue

Publicités

Une réflexion sur “Seduced in the Dark (The dark duet, Tome 2) – CJ Roberts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s