Dieu me déteste – Hollis Seamon

Dieu me détestePour acheter ce livre via Amazon
New York, hôpital Hilltop. Richard sait qu’il ne fêtera pas ses dix-neuf ans, mais il a une furieuse envie de vivre ! Et d’embrasser Sylvie, la jolie fille de la 302… Contre la montre, le corps médical et sa famille toquée, ce Roméo casse-cou décide donc de flamber ses derniers rêves. Jusqu’à jouer son destin au poker, dans un des plus beaux bluffs jamais montés contre le sort…

L’avis de Nine :
Cela faisait un moment que j’avais ce livre dans ma pile à lire et je trouvais toujours une bonne excuse pour le repousser. Sans doute en raison du sujet délicat qu’il aborde et qui trouvait écho en moi ? Bref, je me suis lancée et j’ai complètement été soufflée. Subjuguée par Richard, le narrateur, cet adolescent hors du commun et dont l’humour est formidable de vérité, de dérision et d’une perspicacité incroyable. Ce récit inoubliable est offert par une plume forte, talentueuse et rare. Sensationnel !

Richard est malade depuis ses 11 ans. Sa vie se résume à une succession d’hôpitaux et de nombreux traitements médicaux qui le maintiennent en vie. À dix-sept ans, le pronostic tombe : phase terminale et soins palliatifs. Sa réaction immédiate est l’envie de vivre avec frénésie ses derniers jours. Il veut aimer, perdre sa virginité, s’amuser… Et pour l’aider dans cette entreprise, il y a la belle Sylvia, sa voisine de chambre et de combat, celle avec qui il rêve de vivre toutes ces expériences. Il y a Phil aussi, son oncle un peu déjanté, qui va l’aider à se perdre dans la foule de New York durant quelques heures où encore passer des messages ô combien fabuleux à travers ses dessins. Sa grand-mère qui va l’épauler et l’aider dans ses nombreuses entreprises.

Richard puise une énergie incroyable au plus profond de lui et arrive à nous l’insuffler tout au long du récit. Cette détermination à amasser les souvenirs de toute une vie en quelques jours est fabuleuse à lire. Et que dire de Sylvia ? Cette jeune adolescente frêle déterminée à continuer à vivre, fidèle à ses amis et prête à vivre pleinement toute ses premières fois avec Richard. Ils ont su me faire rire, beaucoup, et me faire asseoir auprès de la harpiste pour suivre leur histoire.

Dieu me déteste est un roman poignant, bouleversant. Un coup de foudre et un hymne à la vie ! Oui, ce récit parle de maladie, d’un possible départ anticipé en laissant la famille sur le carreau, mais pas que ! Il est question d’une furieuse envie de vivre et d’une volonté folle d’aller au bout de ses rêves dans un espace-temps limité. Merci à Hollis Seamon de nous avoir livré un livre majestueux, d’autant que c’est son premier roman !

Éd. 10/18, mai 2015.

Publicités

2 réflexions sur “Dieu me déteste – Hollis Seamon

  1. Cela m’a donné envie de le lire ta chronique . Je sens que je vais encore avoir la tonne de clinex à coter de moi … c’est un sujet qui me touche aussi beaucoup

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s