La cité d’Agora (Les Nébuleux, Tome 1) – Rohan Lockhart & Lily Haime

La cité d'Agora (Les Nébuleux, Tome 1) - Rohan Lockhart&Lily Haime Pour acheter ce livre via Amazon
Quand deux hommes se trouvent…
Les rayons de soleil éclairaient ce jour d’hiver…
Kimon débarque à Jackson, au cœur du Mississippi, avec une seule idée en tête ; y rester le moins longtemps possible. Keeper entraîné, et particulièrement habile, il se lance à la recherche d’une Stray ; une âme vagabonde qu’il est missionné pour récupérer. Après des mois sur la route, à faire gronder le moteur de sa moto, il n’aspire qu’à une chose;  régler cette histoire au plus vite et retrouver son monde. Celui des Nébuleux.
Quand deux âmes se rencontrent…
Seulement Kimon n’avait pas prévu de tomber sur Sullivan Murray, un journaliste free-lance, un humain étrangement intuitif,  un peu trop doué pour deviner les voiles derrières lesquels il est obligé de se cacher. Il n’aurait jamais cru, non plus, se laissait happer si facilement par ses yeux ambrés.  Et encore moins, trouver en lui quelques échos du passé. Un jour après l’autre, de mensonges en vérités, Kimon et Sullivan avancent côte à côte sur un chemin escarpé ou ils vont devoir se comprendre et, plus que tout, apprendre à se faire confiance.
Quand deux mondes se télescopent…

L’avis de Nine:
Un premier tome accrocheur qui s’attelle à nous présenter un monde et une mythologie complexe où Vampire, Loup-garou, Mage et Immortels se côtoient. Et plus particulièrement, Kimon et Sullivan, alias David Copperfield vs Clark Kent, que tout oppose et pourtant… C’est aussi la rencontre d’une auteure majeure dans la fantasy et d’une autre particulièrement douée pour des romances contemporaines empreintes de sensualité et de poésie. Le duo fonctionne ? Formidablement bien, malgré un rythme hésitant.

La quatrième de couverture résume bien l’intrigue qui se profile et le cheminement de Kimon et Sullivan pour cette quête de vérité. Découvrir ses origines et qui on aime, lever le masque sur ce que cachent les hautes sphères de cette société assez originale. Le lecteur est entraîné dans cette aventure addictive en vivant intensément les révélations, rebondissement et tempérament de Kimon et Sullivan, les narrateurs. Tour à tour exaltés, entêtés, fiers, frondeurs, les deux hommes ont des échanges  parfois corrosifs !

J’ai particulièrement aimé l’alchimie qui se dégage d’eux, cette attraction, ce besoin de l’autre comme une évidence, cette nécessité de respirer ensemble. La personnalité des deux hommes est aboutie, même si j’ai une préférence pour Sullivan qui m’apparaît plus profond. Son attitude et son esprit m’ont séduite immédiatement, je suis sous le charme de cet homme. Kimon, n’est pas en reste, assez mystérieux, parfois indécis, il manque de maturité et peut-être un peu de sauvagerie qui pourrait rappeler son Demon. Les personnages secondaires sont aussi intéressants, comme la mère et la grand-mère de Sullivan ou encore Arick, le meilleur ami de Kimon.

Et puis la découverte de la cité d’Agora et des Nébuleux à travers les yeux de Sullivan est bien vue. Ce monde fractionné d’êtres magiques ne nous dévoile pas tous ses rouages et ses enjeux politiques. On les pressent, tapis dans l’ombre sans pour autant les apercevoir et en comprendre les risques. Une chose est certaine, cela titille ma curiosité et je suis pressée d’en apprendre davantage.

L’histoire entre Sullivan et Kimon occupe une grande partie du récit, sans doute un peu trop. Elle a une résonnance qui pique l’intérêt et qui trouvera des réponses dans le volet suivant. Alors que le début est intense en actions, le milieu tire en longueur, les deux hommes se cherchent, s’attirent, se repoussent… Mais tout s’accélère dans la dernière partie qui scotche et laisse pour le moins frustrée. Que nous réservent les deux auteures ? Plusieurs hypothèses qui sont surement loin du compte vu leur créativité.

Le mariage des deux plumes est consommé. C’est aérien, entraînant et l’histoire tient toutes ses promesses. Rohan Lockhart et Lily Haime ont su mélanger à merveille leurs deux univers pour nous livrer un début de série riche et totalement maîtrisé.

Éd. MxM Bookmark (Collection Imaginaire), mai 2016.

Publicités

2 réflexions sur “La cité d’Agora (Les Nébuleux, Tome 1) – Rohan Lockhart & Lily Haime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s