Le destructeur (Les Warriors, Tome 1) – Pierrette Lavallée

Les Warriors 1 Le destructeur Pour acheter ce titre via Amazon
Troy est le Destructeur, un guerrier qui n’a plus de passé et dont l’avenir est incertain. Appartenant aux Warriors, il ne vit que pour les tournois, les affrontements et son crédo sont la mort… Mais lorsque Jade surgit dans sa vie, Troy est déboussolé car, non seulement, il va devoir affronter son passé, mais en plus, se battre pour sauver Tanya, sa jeune sœur, retenue prisonnière par ses ennemis : les Survivors.
Et quand Jade, dont il est tombé amoureux, est enlevée à son tour, Troy va se retrouver devant un choix crucial, sauver Jade ou Tanya, à moins qu’il ne se sacrifie une nouvelle fois.

L’avis de Leelane:
Une histoire assez intense, je dois l’avouer. Pourtant à la vue du prologue et du début du livre j’étais un peu perdue et perplexe. Mais, avec de la patience, tout s’est mis en place et c’est un très beau premier tome que nous offre l’auteure. Elle m’a embarquée et bravo, car j’ai mis un peu de temps à mettre toutes les pièces en place.

On découvre une pseudo société secrète illégale qui dénature des hommes et des femmes pour en faire des combattants, voire des tueurs. Ce tome est consacré à Troy. Son histoire est compliquée et son parcours est plus qu’admirable. Heureux hasard, la sœur de Troy devient l’amie proche d’une jeune femme au caractère bien affirmé, Jade. Cette dernière est un bouleversement pour Troy et leur rencontre plus qu’improbable. Et la suite, encore plus ! La jeune femme a un rôle capital dans cette histoire et un autre personnage a attiré vivement ma curiosité, Slaughter. J’ai hâte d’en savoir plus sur lui.

Cette nouvelle série que nous propose Pierrette Lavallée a un univers vraiment intéressant. J’ai bien accroché malgré un début difficile, car je cherchais sans relâche un lien entre le prologue plus qu’énigmatique et les premiers chapitres. Et en continuant ma lecture, petit à petit, j’ai compris les intentions de l’auteure vis-à-vis de ses personnages.

Un tome qui met en place toutes les bases de cette nouvelle série et qui nous dévoile de façon assez imagée, voire quelque peu proche de la réalité, le pouvoir qu’exerce l’argent sur les gens. Mais surtout l’absence d’humanité des « riches » qui jouent sans remords avec des gens plus « pauvres ». Ils arrivent à leurs fins en dénaturant complètement ces derniers en leur faisant miroiter un bien ou une liberté factice. C’est, en quelque sorte, un petit reflet de notre société actuelle, je ne m’étendrai pas sur le sujet, il suffit d’allumer la télé pour en être gavé.

Un tome vraiment bien écrit, l’auteure m’a eue sur quelques pages et j’ai vraiment hâte de lire le prochain qui, je l’espère, portera sur l’énigmatique Slaughter qui est bien plus qu’il ne veut laisser percevoir.

Éd. Sharon Kena, septembre 2016.

Lien vers le #2 : Le massacreur
Lien vers le #3 : Le dévastateur
Lien vers le #4 : Le guérisseur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s