The player – Vi Keeland

The player Acheter ce livre via Amazon
« Il avait pris le contrôle de mon corps. Nos langues se mélangeaient, nos corps se fondaient l’un dans l’autre. »
La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…
Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps. Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?

L’avis d’Angèle:
Tout d’abord, parlons de cette couverture plus qu’alléchante. On ne peut qu’approuver le choix de la Maison d’Édition d’avoir gardé l’originale.

Brody Easton est le joueur vedette de son équipe de foot. Et sa réputation n’est plus à faire auprès de la gent féminine, Monsieur est un grand collectionneur de conquêtes. Quand il voit la sexy journaliste, Delilah, entrer dans les vestiaires, il se dit que c’est un nom de plus à ajouter à sa liste ! Enfin sauf si Delilah a son mot à dire, car elle a du caractère. Elle va devoir trouver sa place au sein de ce monde de machos. Et à chaque rencontre dans les vestiaires, ces deux-là se cherchent, se titillent et rien n’est simple dans ce petit jeu… Lequel va craquer le premier ?

Le gros point fort de ce roman est le caractère des deux héros. On s’ennuie pas une minute en leur compagnie, entre leurs combats verbaux qui sont tordants et les piques qu’ils s’envoient à tour de bras. Le passé de chacun est aussi intéressant. On tourne les pages rapidement pour découvrir le fin mot de leur histoire respective. Découvrir ce petit moment qui va faire pencher la balance et changer la donne de leur histoire. Et quelle surprise lorsqu’un troisième protagoniste y met son grain de sel !

Brody cache bien son jeu derrière ses airs de séducteur sûr de lui. Il est bien plus que ça. Un homme qui a souffert, intelligent et qui s’offre une deuxième chance. Le fait d’avoir son point de vue est constructif pour le comprendre davantage.

Une romance rythmée, addictive avec des personnages attachants et drôles. Quelques touches sexy qui fonctionnent très bien, même si Vi Keeland n’a rien inventé. Cette histoire est plaisante, nous fait sourire et nous fait passer un moment agréable.

Éd. Eden Collection, septembre 2016.

Publicités

Une réflexion sur “The player – Vi Keeland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s