Froid brûlant (Les Tornades d’Acier, Tome 2) – Olivia Rigal

Froid brûlant (Les Tornades d'Acier, Tome 2) - Olivia Rigal Je m’appelle Brian Hatcher et je sais ce que je veux.
Je veux le contrôle du club de motard de mon père.
Je veux le meurtrier de mon ami David six pieds sous terre.
Et plus que tout, je veux Lisa, la soeur de David.
Peu importe que Lisa doute du rôle des Tornades d’Acier dans la mort de son fère.
Peu importe que Lisa souhaite devenir juge d’instruction.
Ce n’est pas cela qui va m’arrêter.
A terme, j’obtiens toujours ce que je veux!

L’avis de Nine:
C’est au tour de Brian Hatcher de nous raconter son histoire et de dévoiler ses intentions et sentiments. Un an s’est passé depuis sa dernière nuit avec Lisa. Fou de la jeune femme et en même temps attentif à ses envies, il patiente en attendant son retour de New York. Ses objectifs sont clairs : construire un nid d’amour, gérer le Club et fonder une famille. Mais pour l’heure, la réception d’une carte postale le focalise sur David. S’ensuit une enquête pour déjouer les faux semblants qui entourent cette mort. Et on peut dire que son flair et ses contacts vont bien l’aider dans cette entreprise.

J’ai davantage accroché avec ce tome. Brian est un homme intéressant, intelligent, loyal et il sait ce qu’il veut. Les pièces du puzzle distillées dans l’opus précédent trouvent leur place. Ce n’est pas vraiment approfondi en raison du format court et cela peut donner l’impression de survoler parfois les évènements. C’est dommage ! Quelques coquilles persistent et la mise en page, notamment les dialogues, me déstabilise toujours un peu, mais Olivia Rigal nous montre une autre facette de son personnage masculin qui retient notre attention. D’ailleurs, je trouve l’auteure plus habile avec ses personnages masculins par rapport aux personnages féminins. Elle a réussi à me capter par leur tempérament, désirs et non-dits, ce qui fait défaut à leurs pendantes.

À la différence d’autres séries qui se passent dans le milieu des motards, ici il y a très peu de références en définitive et le lecteur n’a pas l’occasion de s’immerger dans leur quotidien. Il est surtout question d’un couple qui est à la croisée de leur vie et doit faire abstraction de leurs obligations pour être ensemble. C’est plutôt bien fait !

Éd. Lady O Publishing LLC, juin 2014.

Lien vers le #1 : Froid comme la pierre
Lien vers le #3 : Fusion froide

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s