A Hazy Shade of Winter (Season Song, Tome 2) – Fleur Hana & Jacinthe Nitouche

A Hazy Shade of Winter Pour acheter ce titre via Amazon
Quand je me lève le matin, elle n’est pas là, à côté de moi. Quand je tends la main, elle ne la saisit pas. Quand j’ouvre les yeux, elle ne me sourit pas.
Au lieu de ça, quand je me lève le matin, c’est à Lolita que je pense. Quand je tends la main, c’est la sienne que je veux tenir. Quand j’ouvre les yeux, c’est ses lèvres que je veux voir s’étirer.
Je ne veux pas oublier Sixtine, je ne peux pas l’oublier. Mais je voudrais essayer de vivre.
Juste vivre…

L’avis d’Angèle:
La fin du tome précédent « Summertime » m’avait mise K.O. J’avais hâte de découvrir la suite des aventures de ce groupe d’amis et surtout découvrir comment ils allaient s’en sortir.

Sixtine est arrivée dans leur vie telle une étoile filante. Elle a à jamais chamboulé leur existence et montré que la vie c’était plus que cela. Aujourd’hui, elle n’est plus et ils doivent continuer à vivre, à y croire.
Medhi est sur le point de sortir de prison, mais sa libération a une condition, suivre un programme de désintoxication pour éviter une nouvelle condamnation. Il est accompagné dans cette démarche par une marraine, Lolita. Ancienne addict, elle trouve sa nouvelle dépendance dans sa passion pour la danse. D’abord réfractaire à cette collaboration forcée et après un début chaotique, le duo va apprendre à se connaître. Lolita se rend compte que Medhi sous ses airs de gros dur a le cœur brisé. Elle en tombe vite amoureuse, mais le jeune homme est blessé. Trouvera-t-il la force de laisser de nouveau une place dans son cœur ?

Medhi nous apparaît sous une autre facette. En deuil, malheureux et en colère aussi. Il n’arrive pas à oublier Sixtine, mais la belle Lolita va envahir son petit monde, se glisser dans sa vie et s’y accrocher. Le jeune homme est un peu à la dérive, son quartier a changé, son meilleur ami, Ugo aussi. Seule Lou, sa fidèle amie, est toujours là pour lui secouer les puces. Il ne cesse de penser à ce qu’aurait été son futur avec Sixtine. Medhi m’a touchée, beaucoup. Lolita et Medhi sont d’abord hostiles puis vont se comprendre. Bien que Medhi reste en retrait, cache des choses… La danseuse ne le laisse pas faire même si elle en souffre.

Elle est courageuse, obstinée et prend les petits morceaux que lui donne Medhi en attendant qu’il ouvre enfin les yeux. Elle accuse le coup et se montre forte, car le jeune homme le mérite !

Ce deuxième opus est vraiment réussi et m’a ravie par son écriture instinctive et prenante. Il y a de très beaux moments d’émotions. Ne vous inquiétez, il y a aussi des répliques mordantes ou on retrouve l’humour des deux jeunes auteures qui est leur petite marque de fabrique. J’ai aimé retrouver la bande liée pour le meilleur comme pour le pire. Découvrir l’histoire qui se profile pour les héros des prochains tomes. On a aussi cette sensation d’être proche d’eux, de retrouver des amis.

C’est une histoire de deuxième chance. Alors qu’on croyait tout perdu et que le bonheur ne reviendrait jamais. Qu’il était impossible de croiser la route de deux personnes extraordinaires et pourtant si, c’est la magie de ce livre. Une jolie romance offerte par un duo d’auteures complices, mêlée d’humour, de petites touches sexy et de rédemption. Une histoire d’amour tourbillonnante qui ravira chacune d’entre nous.

Tel un ballet, Medhi est emporté dans cette danse à deux temps ou son cœur fond comme neige au soleil face au rayon de lumière qu’est Lolita. Et nous avec !

Éd. EDB, octobre 2016.

Lien vers le #1 : Summertime

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s