Everything, Everything – Nicola Yoon

Everything everythingPour acheter ce titre en numérique et papier via Amazon
Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

L’avis d’Angèle:
Madeline est une enfant bulle. Sa maladie la force au confinement stérilisé et elle ne doit en aucun cas être en contact avec le monde extérieur. Les seules personnes qu’elle côtoie sont sa mère, son infirmière Carla et quelques-uns de ces professeurs par correspondance. Chaque visite est une épreuve du combattant pour celui qui veut pénétrer dans les quatre murs blancs de sa chambre. Et grâce à ces nombreuses lectures, elle s’échappe de son isolement le temps de quelques instants.
Son monde change quand de nouveaux voisins arrivent. Derrière sa fenêtre, elle fait la connaissance d’Olly, l’ado « tout en noir » de la famille. Après des échanges par fenêtres interposées et par mails, l’envie est trop forte de se voir « en vrai ». Malgré le risque, Madeline et Olly franchissent la barrière pour se parler de vive voix. De conversations banales à des secrets échangés, les deux adolescents se rapprochent et Madeline prend la plus grosse, la plus importante décision de sa vie : puisqu’on doit mourir autant vivre le reste de sa vie à fond !

Tout d’abord, parlons du livre en lui-même, il est superbe. Le mari de l’auteure a réalisé chaque petite illustration qui nous fait sourire. Sa mise en page est originale, les couleurs de la couverture sont belles et on y trouve au détour des pages des mails, des SMS, des mémos, des petits dessins, des souvenirs de Maddy. Toujours avec humour ce qui donne un rythme entraînant au roman.

À travers les yeux d’Olly, Madeline se projette dans le monde réel, seulement ce n’est pas assez pour elle et elle va risquer le tout pour le tout. On suit avec enthousiasme cette jeune fille de 18 ans qui découvre la vie pour la première fois. Elle s’émerveille de chaque chose, de chaque instant qui pour nous, ancrées dans notre routine, nous paraissent banal. Je ne pouvais pas imaginer une fin tragique pour cette histoire, mais je m’étais préparé au cas où. Madeline et Olly sont tellement attachants qu’on peut qu’espérer un miracle, un vaccin… mais pas du tout ! L’auteure a un talent fou et nous propose un retournement de situation que je n’avais même pas suspecté, c’est fort.

Être amoureux de toi, c’est encore mieux que de l’être pour la première fois. C’est comme si c’était la première, la dernière et l’unique fois en même temps.

Un petit hymne à la vie, une écriture tendre qui vous prend et vous porte sans vous rendre compte, jusqu’à la fin. Un premier roman de Nicola Yoon que je regrette d’avoir laissé sur mes étagères depuis tout ce temps. Cette histoire ne laisse pas indifférente et elle est exactement comme je les aime. Elle réchauffe les cœurs, nous fait sourire et ça suffit amplement pour passer un bon moment, nous aussi, dans notre petite bulle le temps de ces 370 pages. C’est chantant aussi grâce au ton de l’auteure, toujours joyeux jamais fataliste. Un couple mignon plein d’espoir. Une histoire et un si joli livre que je vous recommande.

Everything, Everything sera adapté au cinéma. J’ai hâte de découvrir Olly & Madeline sur grand écran.

P.S : petite pensée pour le Kouglof 😉

Éd. Bayard Jeunesse, avril 2016.

Publicités

6 réflexions sur “Everything, Everything – Nicola Yoon

  1. Comme toi j’ai été totalement envoutée par ce roman.
    Je suis heureuse d’apprendre que les droits du roman ont été achetés pour le grand écran, ce roman le mérite 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s