Love Chef – Battista Tarantini

Love Chef - Battista TarantiniPour acheter ce titre via Amazon
Santa a vingt-trois ans. Corse, les cheveux violets, loin d’avoir la langue dans la poche, elle est une candidate remarquée de « Chef !», l’émission de télé-réalité culinaire qui couronnera meilleur jeune chef de l’année l’un de ses neuf participants. Et elle a toutes ses chances : depuis qu’un magnat de la gastronomie l’a prise sous son aile et l’a formée au métier, elle est sous-chef d’un prestigieux restaurant. Mais sur le plateau, Santa réalise que ce genre de compétition n’est pas fait pour elle : trop d’esbroufe, de coups bas, d’artifices… Jusqu’à ce que l’une des épreuves de « Chef ! » l’oblige à collaborer avec un candidat argentin très sûr de lui, doué, et particulièrement sexy : Rafael. Fasciné d’emblée par Santa, impressionné par sa technique et sa concentration, Rafael brûle de savoir qui se cache derrière la jeune femme excentrique et secrète. Certainement parce qu’elle représente pour lui un délicieux fruit défendu, la seule femme de l’émission qu’il n’a pas le droit d’approcher…

L’avis de Nine:
À l’image des plats concoctés par les deux chefs, Battista Tarantini nous invite dans cette histoire pleine de caractère, de finesse, de tourments, d’ardeur et d’une intensité maîtrisée. En perfectionniste qu’elle est, tout est dosé au millimètre et donne à ce titre une saveur délicieusement entêtante qui vous accompagne du début à la fin. C’est tantôt gourmand, savoureux, épicé et troublant. Une fois de plus, elle a su m’atteindre, me remuer, avec ce récit, ce thème, et des personnages follement attachants.

Santa est une jeune femme à la fois fragile et forte ; cette combinaison est vraiment passionnante et bien exécutée. Sous-Chef d’un grand restaurant parisien étoilé de renom, elle participe à la compétition par obligation de Loïs, son patron, et concourt pour le titre de meilleur Chef de l’année. C’est bon gré mal gré qu’elle se présente à la première séance télévisée. Rafael est aussi beau et appétissant que les mets qu’il confectionne. Son petit accent argentin, sa créativité et sa maîtrise pour mitonner les plats imposés en fait un sérieux concurrent, voire le plus redoutable. Les deux candidats s’observent, le désir crépite instantanément entre eux… seulement, Rafael a de sombres secrets qui pourraient anéantir la jeune femme. Mais, comment résister à l’appel de l’amour quand bien même le risque encouru est de tout perdre ?

La construction de l’histoire est superbement orchestrée. À l’aide de flash-back très réussis et proportionnés, le latino dévoile son passé, ses angoisses, mais surtout ses envies et ses attentes. Ces digressions, nécessaires à la compréhension de l’homme qu’il est devenu avec ses cassures et ses faiblesses, vous entraînent dans des moments attendrissants et d’autres, plus rudes et violents. L’alternance de narration nous permet de suivre le cheminement de Santa et Rafael. Et ce qui les éloigne aussi, cela nous pousse, lecteurs, à être une bonne partie de l’histoire en alerte. Je ne peux décidément pas en dévoiler davantage, car l’histoire a un fil conducteur très prégnant qui prend tout son sens lors de la découverte.

Ce texte est sensiblement différent des autres proposés par l’auteure. Elle, maître ès tension sexuelle entre les personnages, a dans celui-ci misée davantage sur la psychologie de ses héros sur ce qui les a construits, leurs sentiments et émotivités plutôt que sur l’intensité du couple. C’est parfaitement réalisée, Magik Chocolate a un tempérament acide, doux, réconfortant et à fleur de peau face à Santa Rainbow plus réservée, sans malice et loyale. L’alchimie est bien là et transpire à chaque regard, dialogues ou durant leur folle nuit d’amour. C’est sensuel et cela nous capture immédiatement.

Vous l’aurez compris, j’ai aimé Love Chef. La sauce est calibrée et ingénieuse, le plat de résistance à la hauteur de mes espérances et le dessert sucré à la perfection. On ressort de cette histoire repu et avec un goût sur la langue 100 % pur cacao ! Un vrai plaisir pour les papilles et notre petit cœur.

Éd. Hachette (Collection Black Moon Romance), novembre 2016.

coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s