Dérapage contrôlé (Hotwired, Tome 1) – Tracy Wolff

Dérapage contrôlé (Hotwired, Tome 1) - Tracy WolffPour acheter ce livre via Amazon
Embarquez pour le plus torride des tours !
Après avoir passé des années en prison, Nic Medina file droit depuis qu’il a ouvert un garage où se pressent tous les pilotes de course automobile. Lorsqu’un flic véreux le menace d’envoyer son neveu aux services sociaux s’il ne vole pas des voitures pour lui, Nic accepte. Mais il ne se doutait pas que sa cible serait aussi séduisante et se nommerait Jordan… Devenue un témoin dangereux qu’il faudrait supprimer, la jeune femme a besoin de protection. Mais comment Nic va-t-il pouvoir dénoncer le chantage odieux et sauver Jordan dont les regards brûlants le font démarrer au quart de tour… ?

L’avis de Nine:
La petite phrase nous promettait une virée chaude, violente et sexy et d’accrocher nos ceintures pour ce tour de piste riche en suspense… Quelle déception ! Aucun suspense en vue, aucune virée qui décoiffe et franchement j’ai failli décrocher ma ceinture pour sauter de la voiture à plusieurs reprises.

Dommage, car l’univers est assez bien imaginé, l’équipe du Hotwired intéressante avec des personnalités qui titille la curiosité. Seulement le tout est tellement bâclée et réduit au second plan que cela apparaît insipide. Et l’alternance de narration entre Nic et Jordan ne sauve pas le récit et semble même aléatoire.

Nic retient notre intérêt… au début. Avant son éternel apitoiement : « J’aurais dû être là, te protéger. Tout est de ma faute, mes choix ont conditionné la suite… » C’est regrettable, parce qu’il a un potentiel monstre, un physique avenant, sexy, et un caractère stimulant. Le point positif est sa façon d’apprivoiser Jordan, de lui laisser les commandes et se mettre en retrait. Quant à Jordan, bien qu’on saisisse aisément son passé douloureux, le traumatisme qui a modelé la femme qu’elle est aujourd’hui, j’ai trouvé son attachement à Nic trop rapide. J’aurais pris plaisir à plonger davantage dans ses pensées, être au cœur de ses tourments.

Finalement, on a l’impression que Tracy Wolff s’est contentée de poser le cadre d’une histoire sans l’exploiter. Alors qu’elle a intégré les ingrédients qui participent à une bonne romance : un bad boy repenti, une femme au passé douloureux, une équipe de gagneurs touchant à tout à la limite de la légalité, une fratrie en reconstruction et une intrigue qui implique des flics ripoux. Mais elle a oublié le plus important, jouer avec les émotions ! Sans parler du manque de corps, de caractère et d’originalité de cette histoire.

J’espère vivement que la suite répondra davantage à mes attentes en alliant suspense et romance.

Éd. Milady (Collection Suspense), novembre 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s