Le spectre (Les chevaliers des Highlands, Tome 12) – Monica McCarty

Le Spectre (Les chevaliers des Highlands, Tome 12) – Monica McCarty Pour acheter ce livre via Amazon
Sous le nom de Spectre, Joan Comyn use de ses charmes pour soutirer des informations stratégiques aux barons anglais et les transmettre à Robert de Bruce. Alex Seton, un guerrier parjure, cherche à la démasquer.

L’avis de Nine:
Monica McCarthy est décidément mon auteure de romance historique favorite. Alors que j’avais été moyennement sous le charme du Roc et de sa belle, les héros du tome précédent, je suis complètement in love du séduisant chevalier Écossais et de son espionne. Ce douzième épisode conclut admirablement cette série majeure du genre qui nous immerge totalement dans la guerre qui a opposé l’Écosse à l’Angleterre durant plusieurs décennies. Passionnant !

Après la rencontre des onze autres membres de la garde des Highlands et de leurs dulcinées, place à Alex Seton, alias le Dragon, le félon qui a trahi ses frères, et au Spectre dont l’identité est secrète. Quelle n’a pas été ma surprise en découvrant le pedigree de la dame, je ne l’avais pas vu venir ! Pire ! La défection du Dragon à l’endroit de ses frères d’armes m’apparaissait inimaginable et pourtant, il avait rejoint le camp anglais.

Dans ce dernier volet, le lecteur se rend compte aisément de la noblesse de ce Chevalier et de ses désillusions. Alex Seton n’a pas démérité en vrai, il a simplement cru pouvoir insuffler une négociation entre Édouard II et Robert de Bruce. Il pensait, à tort, qu’à lui seul il pouvait empêcher cet affrontement ou au contraire provoquer ce combat ultime qui mettrait fin à cette guerre. La chute est dure pour cet optimiste. Et il faudra la perspicacité et le discernement de Joan Comyn, le Spectre, pour qu’il se rende compte que la vie demande parfois des nuances.

J’ai suivi avec passion la relation complexe et animée de ces deux êtres totalement impliqués pour la liberté de leur pays. J’ai adoré revoir les membres de la garde et découvrir leur grandeur d’âme pour ce frère tant aimé. Il manquait cet équilibre au sein de ce groupe d’hommes d’exception. Monica McCarthy a une connaissance telle de cette région que sa plume sublime nous transporte dans ces paysages escarpés avec une facilité déroutante. Et même si les épisodes sont publiés avec plusieurs mois d’intervalles, dès la première phrase, elle nous entraîne aux côtés de ce peuple obstiné, fier et coriace que sont les Écossais.

Un petit regret que ce tome mette le point final de cette série qui occupe une place particulière dans ma bibliothèque. Gageons que la dame nous concocte d’autres aventures aussi passionnantes que celles-ci.

Éd. J’ai lu pour elle (Collection Aventures & Passions), novembre 2016.

Lien vers le #4 : La vipère
Lien vers le #5 : Le Saint
Lien vers le #6 : La Recrue
Lien vers le #7 : Le Chasseur
Lien vers le #8 : Le Brigand
Lien vers le #9 : La flèche
Lien vers le #10 : Le frappeur
Lien vers le #10 : Le Roc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s