L’amoureux (Lui, Tome 2) – Nathalie Marie

16003012_1720258238303968_8902844138810652062_n Acheter ce livre via Amazon
Lui a vingt-cinq ans lorsqu’il rencontre ce jeune lycée de dix-sept qui met son cœur et sa vie à l’envers. Issu d’une lignée d’aristocrates, Lui appartient à sa famille, son patrimoine et ses obligations. Leur rencontre dans l’Eurostar est le point de départ d’une histoire d’amour intense, tendre, passionnelle, et impossible. Pourtant, la force du destin, celle des sentiments et de la volonté, peut parfois tout vouloir…

L’avis de Nine:
J’aime beaucoup les écrits de Nathalie Marie et j’avais particulièrement apprécié Lui, le tome précédent, conté par ce jeune lycéen qui découvrait l’amour avec un grand A. Dans ce deuxième volet, c’est donc Lui, ce jeune homme de vingt-cinq ans qui narre leur histoire. Les sentiments sont forts et intenses, le carcan familial dans lequel il évolue est réaliste et bien décrit, la douceur de la plume est toujours aussi exacerbée. Cependant, le récit s’étire un peu trop en longueur. Quand bien même il se déroule sur plus de quinze ans.

Lui nous raconte son coup de foudre. L’attachement qui s’installe et se transforme très vite en un amour passionné et passionnant. Mais aussi ses obligations familiales aristocratiques qui imposent une temporalité à leur relation. Le lecteur est très vite témoin de la répulsion que Lui ressent face à ses devoirs d’un autre âge, mais aussi sa résignation, son conditionnement. S’ensuivent des années esseulées où son unique objectif est de retrouver les bras du jeune homme. Il répond aux attentes de son père, il construit une vie singulière avec Agathe, sa promise, et observe de loin le lycéen qui est devenu un étudiant brillant.

Pourtant l’amour est si intense qu’il pousse Lui à briser les chaînes invisibles qui le retenaient. Il prend enfin son envol et décide de vivre cette passion dévorante qui l’habite depuis de nombreuses années. Les deux hommes se sont attendus, comme si ce sas était nécessaire pour décider de leur vie future. Quelques ajustements, beaucoup de douceur, d’amour, de discussions et de dépassement de soi sont essentiels pour vivre cette relation au grand jour et trouver leurs marques.

Les personnages secondaires sont plaisants et particulièrement les deux enfants qui sont craquants. Être spectateur de l’évolution des mentalités des parents aristocratiques est aussi très intéressant. Le couple est charmant, attentionné et doux. Leurs échanges profonds. Le récit s’écoule sans heurt et dévoile ces deux âmes et leur connexion si spéciale. La seconde partie est particulièrement réussie et la fin très belle.

Je saisis la volonté de l’auteure de vouloir nous immerger totalement dans cet amour impérieux en nous décrivant et insistant sur chaque partie de leur vie, sur ces petits riens qui changent tout. Ce chemin qu’ils entreprennent d’abord à tâtons, puis avec cette envie furieuse de construire ensemble cette vie qu’ils appellent tant. Malgré cela, je n’ai pas réussi à me dévêtir de cette sensation de distance et entrer véritablement dans le récit.

Ce chant d’amour lent, doux et délicat saura, j’en suis sûre, vous toucher.

Éd. Auto-édité (version papier Reines-Beaux), décembre 2016.

Lien vers le #1 : Lui

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s