Room hate – Penelope Ward

Room Hate - Penelope WardPour acheter ce titre via Amazon
Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.
Quelques années plus tard, ils héritent de la maison. Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

L’avis de Nine :
Je connaissais cette auteure grâce à son titre Step Brother qui m’avait moyennement emballé. A travers ce texte romantique à souhait et vraiment bien construit, j’ai découvert sa plume délicate. En quelques lignes, Penelope Ward arrive à nous faire aimer fortement ses deux personnages d’abord fragiles, mais tellement forts tout compte fait. Tout en appliquant les codes habituels de la romance, elle réussit à proposer une histoire douce, novatrice et magnétique qui vous happe instantanément. Room Hate est une lente ascension vers un nouveau départ qui s’annonce débordant d’amour. J’ai carrément été absorbée par ce récit et ces deux personnages si réels.

Amélia et Justin sont inséparables. Ces deux enfants livrés à eux-mêmes par des parents inconséquents et irresponsables grandissent dans cette bulle merveilleuse qu’ils se sont construite. Mais à l’adolescence, la révélation d’un secret fait éclater en mille morceaux cette amitié. C’est à l’âge adulte qu’ils se retrouvent dans cette maison qui a abrité leurs frasques les plus folles. Leurs retrouvailles sont d’abord distantes, cassantes, puis les explications laborieuses. Mais la réconciliation est fabuleusement attendrissante. L’amour est-il assez fort pour dépasser les blessures de l’âme ?

J’ai réellement pris plaisir à suivre cet amour contrarié, indécis et être spectatrice de ce merveilleux saut de l’ange pour vivre enfin au côté de l’être aimé. Le récit est empreint de réalisme et s’écoule lentement. Se rendre compte de l’émancipation et de l’acceptation des deux personnes est agréable aussi. Ils sont si touchants qu’ils m’ont fait fondre. Amelia dans sa retenue, son attente et délicatesse. Alors que Justin a du mal à pardonner et laisser libre court à ses sentiments et, c’est justement, l’une de ses plus grandes peurs qui va le faire craquer et, lui donner la force d’aimer et d’être avec la seule femme qui le fait vibrer. C’est tellement beau de le voir rendre les armes.

Je ressors légère, apaisée et ravie de cette lecture. Le voyage est hypnotique et la pureté de cette relation ne peut laisser indifférente. Comme il me plairait de rejoindre encore une fois le cocon fabuleux qu’ont réussi à construire Amelia et Justin. Un titre à découvrir !

Éd. Hugo Roman (Collection New Romance), février 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s