À perdre la raison (Le destin des Bridge, Tome 1) – Meredith Wild

A perdre la raison (Le destin des Bridge, Tome 1) - Meredith WildAcheter ce livre via Amazon
Maya Jacobs et Cameron Bridge se sont rencontrés pendant leurs études et ont vécu une folle passion, mais leur univers s’est écroulé le jour où Cameron a demandé à Maya de l’épouser. Elle a refusé, signant la fin de leur amour.
Cinq ans plus tard, ils se croisent par hasard à New York. Cameron a quitté l’armée et a rejoint son frère Darren et sa sœur Olivia afin de construire une nouvelle vie.
Maya, quant à elle, s’est plongée dans son travail au point d’exclure toute vie sentimentale.
Endurcis, méfiants, changés, ils sont pourtant de nouveau inexorablement attirés l’un par l’autre.
Une seconde chance s’offre à eux, mais pour la saisir ils vont devoir affronter non seulement leur entourage, qui ne comprend pas cette passion inextinguible, mais aussi – et surtout – leurs propres peurs et leurs secrets inavoués.

L’avis de June:
Maya et Cameron filaient le parfait amour malgré leur différence de milieu, jusqu’au jour où Cameron demande la belle en mariage. La jeune femme affolée refuse. Blessé dans son orgueil d’être ainsi rejeté, il l’a quittée. Lorsqu’ils se retrouvent quelques années plus tard, de l’eau a coulé sous les ponts et ce sont deux jeunes gens que tout oppose qui se font face.

Maya fait carrière dans la finance et même si ce n’est pas le job auquel elle rêvait, elle s’évertue à le faire correctement pour atteindre son objectif, quitte à y laisser toute son énergie. Ajoutez à cela l’amertume, la colère et la tristesse qu’elle nourrit pour sa vie passée et vous obtenez une jeune femme perdue, blessée qui se noie dans sa solitude, l’alcool, et n’a plus que son coloc et sa meilleure amie pour seul soutien.

Cameron de son côté a très mal vécu leur séparation même s’il en est à l’origine. Il se réfugie dans son travail au péril de sa vie pour essayer d’oublier celle qui lui a brisé le cœur. Le jour où sa sœur lui annonce avoir croisé Maya au détour d’une rue, il n’hésite pas et fonce pour retrouver sa bien-aimée qui, malgré tous les événements passés, reste présente dans son cœur. Ce retour inopiné bouleverse Maya. Elle qui se cachait derrière ses remparts de froideur réalise vite que seul Cameron peut s’insinuer dans les brèches de son armure. La lutte va être longue, mais Cameron n’a pas survécu à trois ans de combat dans le désert pour s’arrêter là…

Meredith Wild nous offre une jolie histoire sur les secondes chances. L’héroïne est une survivante, son passé a non seulement influencé ses décisions, mais il influe aussi sur sa vie d’aujourd’hui avec Cameron. Tant qu’elle ne laisse pas le jeune homme connaître toute la vérité, elle est bien incapable de leur laisser une chance. Quant à lui, c’est un battant, un chevalier en armure, un homme reconstruit et assumant sa part de responsabilité dans les événements passés. Il revient plus fort que jamais et est prêt à se battre pour celle qu’il aime.

L’auteure montre toute la complexité de leur relation et cette reconstruction lente et difficile de l’héroïne. Elle m’a d’ailleurs fait grincer des dents par moments, mais on comprend au fur et à mesure son parcours, et nous éprouvons une certaine empathie pour elle. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’avoue que leur histoire est agréable à lire. C’est avec plaisir que je lirai la suite de cette saga, où je pense éprouver une certaine satisfaction à voir Darren, le frère de Cameron, succomber aux vertiges de l’amour. Petit indice, elle est proche de Maya…

Éd. Michel Lafon, février 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s