L’amour vient en premier (Les chroniques de Moxie, Tome 2) – Z.B. Heller

Acheter ce livre via Amazon
L’instit’ Moxie Summers a vingt-six ans, des courbes, et un passé relationnel pour le moins chaotique.
C’est complètement bourrée dans un bar qu’elle rencontre Miles, qui n’a pas non plus sa langue dans sa poche, jusqu’à ce qu’elle lui vomisse dessus. Alors qu’elle estime être au bout de ses surprises, les choses empirent encore lorsque l’homme de ses rêves se révèle être le père célibataire de son tout nouvel élève.

L’avis d’Eva:
Un second tome qui m’a davantage plu où l’on retrouve de nouveau la pétillante et inimitable Moxie pour notre plus grand plaisir. L’histoire se poursuit et la jeune femme est de plus en plus amoureuse du séduisant Miles. Ils vivent leur relation à fond et leur histoire se renforce au fil des jours même si cela n’a pas été facile pour Miles de convaincre Moxie de ses sentiments. Il est vrai que la jeune femme est peu sûre d’elle quant à son physique voluptueux, mais Miles réussit à lui faire accepter qu’elle est une femme superbe et très désirable.

Moxie est toujours égale à elle-même, drôle avec un humour sarcastique sans pareil. Et en plus de vivre pleinement cette idylle, elle a créé de solides liens avec Dillion, le fils de Miles. Donc tout va bien…. Enfin jusqu’à ce que son univers bascule le jour où le test annonce qu’il est « positif ! ». En plus de gérer cette nouvelle, Miles lui pose LA question à laquelle elle ne s’attendait pas. Tout cela est trop pour elle qui frise la crise de nerfs. D’autant plus qu’elle apprend une terrible nouvelle concernant son père, son monde s’écroule. Moxie va devoir faire preuve d’une grande patience et de beaucoup de calme pour affronter et supporter Martha, sa démoniaque belle-mère, qui est loin de la laisser tranquille.

Z.B. Heller offre là une belle suite de la vie trépidante de Moxie. Elle est confrontée à de nombreuses épreuves et l’on peut dire que les nerfs de la jeune femme sont tenus d’être en acier trempé pour faire face à tous ces rebondissements qui se succèdent à pleine vitesse. J’ai beaucoup aimé revoir tous les personnages présents dans le tome précédent pour les bons moments comme pour les mauvais qui rythment cet opus plein de surprises.

Le surabondance de blagues sous la ceinture qui m’avait un peu gênée dans le précédent tome est cette fois-ci complètement gommé. Il y a du rythme, des réparties très drôles et c’est un peu plus soft pour mon grand plaisir. En bref, une très bonne suite qui réussit à faire passer du rire aux tendres instants émouvants.

Éd. MxM Bookmark (Collection New Adult), mars 2017.

Lien vers le #1 : Les chroniques de Moxie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s