Strong (Sous ta peau, Tome 1) – Scarlett Cole

Acheter ce livre via Amazon
Harper n’avait jamais imaginé entrer un jour dans un salon de tatouage. Pourtant, pour couvrir les cicatrices du passé, rappel constant d’une partie de sa vie qu’elle aimerait oublier, Trent est le seul qui puisse l’aider. Harper s’ouvre peu à peu au charismatique artiste-tatoueur, dont le toucher sur sa peau est magnétique. Mais bientôt ressurgit l’ombre de celui qu’elle a dû fuir : aura-t-elle cette fois-ci la force de se défendre ?

L’avis de Nine:
J’ai bien aimé ce récit qui nous plonge au cœur d’une belle histoire romantique qui embrasse le rythme long de la reconstruction d’Harper. L’intrigue est mince et sa conclusion rapide, mais le sujet n’est pas réellement celui-là. Scarlett Cole a une vision bien à elle du tatouage thérapeutique, j’ai adoré cette approche. Et surtout sa manière très douce d’aborder cette relation, sans surenchère.

Harper a subi une agression traumatisante qui l’a laissé marquée dans ses chairs. Quatre ans plus tard, elle vivote à Miami, occupe un minuscule studio et le poste de serveuse dans un café de seconde zone. Ébranlée par ses stigmates qui l’empêchent d’avancer, elle fait appel à Trent Andrews, artiste tatoueur, renommé pour son talent en recouvrement de cicatrices. Au contact de cet homme aimant, patient et compréhensif, Harper va peu à peu recouvrer l’espoir. L’espoir de toucher de nouveau quelqu’un, envisager une relation amoureuse et se projeter dans l’après. Mais la menace rôde, la tenaille et l’angoisse. Elle résiste de peur d’embarquer Trent dans sa vie chaotique, mais comment ne pas succomber ? Impossible de ne pas céder au magnétisme de cet homme pur, fort et renversant.

Le tatouage a une place centrale. C’est peut-être ça qui en fait une série contemporaine à part. C’est à travers ce travail de création et la patience de l’artiste pour saisir toutes les nuances de la douleur d’Harper que la jeune femme renaît sous nos yeux. La plume de l’auteure est douce et prend le temps de nous enrober. L’alternance de narrateur est bien faite aussi. Et la connexion entre Harper et le sexy Trent est palpable, paisible, attentionnée, il est difficile de ne pas l’apprécier.

À défaut d’une machination plus approfondie, d’une histoire prévisible, l’accélération en toute fin titille pour la suite. Cette série comporte quatre volumes axés sur chacun des membres du salon… Et le prochain est Cujo, le meilleur ami de Trent avec Drea, l’amie d’Harper.

Éd. JC Lattès (Collection &Moi), mai 2017.

Lien vers le #2 : Broken

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s