Sans excuses (Hollywood, Tome 1) – Tibby Armstrong

Acheter ce livre via Amazon
Un amour de jeunesse, la malédiction de la célébrité, et une chance de vivre heureux pour toujours se heurtent dans ce récit hautement émotionnel qui oppose la fiction à la réalité.
Dans son internat, Aaron Blake n’a jamais trouvé qui que ce soit de plus fascinant que Greg Falkner, un reclus prompt à broyer du noir. Mais faire copain-copain avec l’enfant prodige de l’académie Grayson n’est pas à l’ordre du jour pour Greg. Quand un pari tourne au pugilat, les deux jeunes gens se retrouvent à devoir affronter les conséquences ensemble. Il suffira d’un seul baiser pour les mettre sur le chemin d’un amour épique que rien ne peut arrêter, pas même les obstacles les plus terribles.
C’est du moins comme ça que Greg, désormais scénariste de renom, a toujours voulu dépeindre son histoire avec Aaron et leur passage à l’âge adulte. Son biopic à peine voilé, Sans excuses, attire l’attention du tout Hollywood… et les origines de cette histoire d’amour largement inspirée prend son envol et devient le plus gros buzz cinématographique de l’année. Malheureusement, un récit aussi honnête dans sa psychologie ne survient pas sans quelques inconvénients.
Greg croit au pouvoir de l’imagination, mais il doit bien admettre que, peut-être, cela l’a aidé à nier les lézardes gigantesques dans les fondations de son couple actuel. Aaron et lui vont donc devoir déterminer s’ils peuvent réécrire la dure réalité de leur histoire, ou s’il est trop tard pour qu’ils puissent se tracer un avenir ensemble.

L’avis de Leelane:
Dans ce premier tome, nous découvrons Greg et Aaron, deux personnages assez torturés, qui se connaissent de l’école militaire. Une école aux rites et traditions basiques et réglementaires. Malheureusement pour eux, des sentiments forts se mêlent et font de leur vie un enfer au sein de ces murs. Aaron a un caractère très fort et Greg est arrogant et trop fier. Ces traits de caractère mènent Greg à sa perte et Aaron est plus que jamais désabusé et lassé de son comportement.
Réalité ou fiction ? Ce livre raconte le moment ou la relation de Greg et Aaron ne tient plus qu’à un fil et se retrouve dans le scénario du film mis en scène par Greg. C’est avec des sentiments contradictoires qu’Aaron se retrouve à visionner ce film qui relate tellement d’éléments de leur vie. Quand la fiction s’empare de la réalité ou la réalité de la fiction, il est dur de dénouer le vrai du faux.

Maladroit et hésitant, Greg est le personnage qui fait le plus de tort à son aimé et à sa propre vie. Il s’inflige tellement de choses par peur ou panique. Il comprend lentement les attentes d’Aaron et surtout depuis combien de temps ce dernier est totalement à lui.

La réalité est complètement mélangée à la fiction, charge aux lecteurs de s’y retrouver. Cette romance est assez compliquée pour les personnages qui portent un regard très dur sur eux-mêmes et leur supposée « déviance ». Le ton est dur par moment et entre eux on peut dire que chaque seconde un orage menace d‘éclater. Ils sont dépassés par les sentiments forts qu’ils ressentent. Leurs éducations les freinent et pourtant ils s’aiment à leur façon qui est un peu tordue et sauvage.

Une écriture intéressante, l’auteure nous perd complètement entre réel et fiction. On est accaparé par l’histoire et un doute subsiste en fin de récit. C’est un bon premier tome, je suis curieuse de voir le chemin que prendra la suite.

Éd. Reines-Beaux, mai 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s