Alex (Cold Fury, Tome 1) – Sawyer Bennett

Acheter ce livre via Amazon
Saura-t-elle voir au-delà des apparences ?
Sutton Price, assistante sociale, a l’habitude de gérer les personnalités difficiles. Mais elle ne s’attendait pas à collaborer avec Alexander Crossman, star du hockey, insolent à souhait, qui veut redorer son image en participant à un programme de sensibilisation antidrogue. Même s’il inspire à Sutton les fantasmes les plus débridés, elle n’est pas du genre à confondre vie privée et vie professionnelle… et encore moins pour un bourreau des coeurs. Mais plus la jeune femme apprend à le connaître, et plus l’image du bad boy s’efface, laissant apparaître un homme qu’elle brûle d’approcher.

L’avis de Nine:
Un premier tome qui donne la tonalité ! Les sportifs de Sawyer Bennett s’annoncent fragiles, paradoxaux parfois et attachants. Une romance qui se tient et vous tient jusqu’à sa conclusion malgré quelques failles. Je n’ai pas retrouvé les mécanismes habituels d’une romance sportive, l’auteure se concentre davantage sur la psychologie des personnages, leur émotivité. Sans oublier un chouia de sex-appeal.

Alex a ce côté solitaire et fragile émotionnellement qui m’a tout de suite plu. Sous cette carapace de froideur, se cache un être sensible, novice es sentiments qui n’arrive pas à s’extraire de son conditionnement. Vraie machine de guerre du hockey, il est néophyte dans les rapports amoureux et n’a aucune interaction avec les gens. Sutton est tout le contraire. Bien qu’elle ait grandi dans un foyer violent et dysfonctionnel, elle a su créer des liens forts avec sa famille et cette joie de vivre. Elle a cette douceur et cette lecture innée envers les personnes complexes qui la rendent craquante.

Leur duo est beau. L’alternance de points de vue permet de suivre l’évolution de chacun. C’est très plaisant de voir Alex s’interroger, avancer, se libérer, puis retomber dans ses travers. Par contre, la réconciliation avec son père est un peu trop facile et bâclée. L’interaction avec son frère également. C’est dommage, car je m’attendais à une explosion d’Alex, qu’il se dévoile enfin.

J’ai été tout de même séduite par cette histoire d’amour classique. Sawyer Bennett propose des héros avec des problématiques réalistes. Elle réussit à mêler des moments de doutes, d’autres plus débridés, sans en abuser, et accrocher le lecteur pour la suite des aventures des Cold Fury. Le prochain sera centré sur Garrett, le joueur le plus proche d’Alex, qui m’intrigue assez.

Éd. Milady Romance (Collection Sensations), mai 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s