Désemparé (Kage, Tome 1) – Maris Black

Acheter ce livre via Amazon
Je m’appelle Jamie Atwood, et je suis addict. Je n’aurais jamais cru dire une telle chose un jour. Je n’ai jamais eu aucun problème de ce genre avec quoi que ce soit de toute ma vie. Je viens d’une famille moyenne, j’avais de bonnes notes à l’école, et même une petite amie cheerleader canon… mais la vérité, c’est que rien ne me touchait vraiment, au fond de moi. Alors comment un type insensible comme moi a-t-il pu devenir accro ?
J’ai rencontré Michael Kage, voilà comment.
Kage est lutteur de MMA. Un lutteur très connu. J’aime bien me dire que c’est grâce à moi qu’il l’est devenu.
Il est tellement charmant, avec un physique à faire pâlir une star de cinéma et du talent à revendre. Alors pourquoi a-t-il eu besoin de m’engager comme apprenti publicitaire ? C’est simple : il a une part obscure en lui, comme un trou noir tellement profond qu’il pourrait l’engloutir, ainsi que moi et tout notre entourage… et ça, ce n’est pas bon pour le business. La première fois où je l’ai rencontré, j’ai ressenti une attraction. Je pense que c’est pile à ce moment-là que mon addiction a commencé. Et même si j’avais su à l’époque ce que je sais maintenant, je serais quand même tombé amoureux de lui. Comment pourrait-il en être autrement ?

L’avis de Nine:
Qu’est-ce que j’avais hâte de découvrir le premier tome de cette trilogie avec son univers plus qu’attractif des combats de MMA ! Associée à une couverture parfaitement réalisée et soignée, la curiosité était à son paroxysme !

Jamie est un jeune homme dynamique, enjoué et a l’ambition communicative. C’est durant sa première mission pour couvrir une manifestation sportive en tant que journaliste publicitaire qu’il rencontre un jeune combattant magnétique au doux nom de Michael Kage, alias « La Machine ». Bien que l’entrevue soit brève, l’attirance est immédiate. S’ensuit une proposition de stage de plusieurs semaines pour s’occuper de l’image de Kage… Succomberont-ils à l’attraction qui crépite entre eux ?

Dans ce premier volet, Maris Black met l’accent sur les deux personnages, sans immerger totalement le lecteur dans le monde des combats. On l’effleure en visualisant l’engagement et la rigueur nécessaire pour investir ce sport et durer. L’histoire s’apparente davantage à une lente montée des plaisirs et la découverte de l’autre et de soi. L’auteure souffle le chaud et le froid en oscillant entre moments doux, excitants et des échanges plus crus.

Il faut reconnaître qu’il est très facile de s’attacher à Jamie. La combinaison entre son excitation à développer son activité professionnelle naissante et résister au sex-appeal de Kage est bien décrite. En revanche, j’ai eu plus de mal à comprendre Kage. Il donne le sentiment d’avoir un passif complexe et une relation ambiguë avec son oncle qu’il cache sous une assurance démesurée. J’espère que ces aspects seront approfondis dans le deuxième volet.

Les deux tiers du livre sont vraiment accrocheurs et j’ai trouvé passionnant l’intégration de Jamie dans l’univers millimétré de Kage. Amusant aussi d’être spectateur du jeu de séduction qui se crée entre eux. Puis un peu déçu quand la relation se met en place. J’ai l’impression d’avoir gravi une montagne sans apercevoir le sommet. Mais, je suis sûre que ce premier tome est volontairement une mise en bouche, sans donner tous les codes pour saisir Kage. Je suis très curieuse d’avoir votre avis pour savoir si ma perception est partagée !

Éd. MxM Bookmark (Collection Romance), juin 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s