Nos infinies insolences (Infinite Love, Tome 2) – Alfreda Enwy

Acheter ce livre via Amazon
Marlow Scarlett est une battante, elle ne lâche jamais rien. Encore moins depuis l’horrible tragédie qui l’a frappée durant son adolescence. Un événement qui la maintient enchaînée à son passé. Aussi, malgré l’attirance qu’elle éprouve pour Asher, elle tait son désir, car il est tout ce qu’elle cherche à fuir.
Asher Miles, tatoueur en vogue, n’en désire qu’une : l’impétueuse et insolente Marlow qui lui résiste mieux que personne. Lorsqu’elle se voit contrainte d’arrêter la boxe, il compte bien en profiter pour se rapprocher d’elle et lui montrer que la provocation a du bon.
Entre eux l’alchimie fait des étincelles, l’insolence crépite, mais lorsque le passé de l’un et de l’autre s’entrechoque, tout menace d’exploser.

L’avis d’Angèle:
Il y a des auteurs pour lesquels on achète les livres les yeux fermés, Alfreda Enwy, fait désormais partie de cette liste pour moi.

Nous avions fait connaissance de Marlow et Asher dans le tome précédent, tous deux sont des passionnés de boxe et s’entraîne dans la même salle de sport. On avait senti les prémices d’une attirance entre eux et leur façon bien à eux de communiquer ponctués de piques, de jeux de mots… une relation teintée d’un soupçon d’insolence.

Marlow a vécu un événement traumatisant dans son adolescence qui l’empêche d’avancer. Sa culpabilité est tellement puissante qu’elle ne pense aucunement être heureuse, aimer et être aimée. Asher devient un soutien d’abord, puis il est celui qu’elle n’avait jamais osé espérer. Quand un passé lourd ancre dans le présent et empêche de se projeter dans le futur, Marlow sera-t-elle capable de lâcher prise pour être de nouveau heureuse ?

Une nouvelle fois, l’auteure offre une très belle histoire passionnante. Je reste assez bluffée par son talent. Elle captive avec ses personnages, l’environnement qu’elle a créé désormais familier. Ses personnages sont complémentaires, très bien travaillés, elle donne vie à des héros forts et tellement vrais dans leurs comportements.

Marlow m’a beaucoup touchée et son discours m’a particulièrement ému. J’ai versé ma petite larme tant les mots sont justes et le moment parfait. Le passé de la jeune femme est de ceux qui sont rares dans la romance française, mais malheureusement de plus en plus d’actualité. L’auteure aborde cette tragédie de façon naturelle sans jamais verser dans le glauque. On admire la combativité de Marlow qui n’a jamais baissé les bras. Un bout de femme incroyable qui fait honneur à ses convictions. On sent bien qu’elle est attirée par Asher tout en le tenant à l’écart par peur de trahir son cœur. Mais quand l’amour, le vrai, irradie on n’a pas toujours le choix !
Asher est un jeune homme serviable, patient, combatif et présent aux côtés de Marlow. Il agace aussi, car son comportement est parfois déplaisant et pas toujours facile à comprendre. Un petit côté Bad Boy prêt à tout pour ceux qu’il aime. Marlow et Asher sont un très beau duo, de la dynamite même à chacun de leurs échanges et on rit lors de leurs affrontements. Ah les Ashley !

J’aime beaucoup la petite dose d’action que l’auteure insuffle à la fin de chacun des opus de cette série. Elle donne un regain pour poursuivre l’histoire de ses héros. C’est très bien penser !

Pour moi, Infinite Love est une série totalement réussie tant par ses histoires, ses personnages captivants, émouvants, uniques qui conquièrent nos cœurs. Par son écriture sans fautes qui capte et lâche au point final. On referme ces livres le cœur gros tant on a aimé partager ses moments, il est difficile de laisser ces héros vivre leur vie, sans nous. Le contrat est rempli, je suis fan des histoires de l’auteure et c’est avec un réel plaisir que je plonge dans ses mots et son univers. Et puis, il y a tous ces petits détails comme les chaussettes, les licornes, les références Tv, ciné qui fait qu’on se sent proche d’eux.

Vous l’aurez compris Alfreda Enwy est une auteure à suivre par sa fraîcheur et son talent incontesté. N’hésitez plus et partez découvrir les écrits de la Demoiselle ! Pour la suite, il faudra attendre sagement le mois d’octobre pour connaître l’histoire de Gabin, le militaire, et Sasha la fille aux cheveux bleus.

Éd. Milady (Collection Emma), juillet 2017.

Lien vers le #1 : Nos infinis chaos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s