L’amant rebelle (La confrérie de la dague noire, Tome 15) – J.R. Ward

Acheter ce livre via Amazon
Le traître Xcor a été condamné à mourir aux mains de la Confrérie de la dague noire. Pourtant, au terme d’une vie de crime et de malfaisance, un seul regret demeure : la perte de celle qui n’a jamais été sienne, l’Élue Layla. Celle-ci sait que la seule façon de sauver la vie de Xcor est de faire éclater la vérité sur ses origines. Mais cela signifie également s’exposer à perdre tout ce qui lui tient à cœur, y compris son rôle de mère… Déchirée entre l’amour et la loyauté, Layla doit trouver le courage d’affronter sa seule famille pour l’homme qu’elle aime. Et même si elle parvient à arracher le pardon de Xcor, un défi plus grand encore les attend : créer une alliance entre deux mondes que tout sépare…

L’avis de Leelane:
Déjà avec le tome précédent j’évoquais ma joie de retrouver La Confrérie, la vraie ! J’ai le même sentiment avec ce quinzième épisode qui redémarre cette saga qui bottait en touche depuis plusieurs tomes.

Le résumé laissait présager pas mal de choses puisque l’histoire se centre sur Layla, l’Élue, et Xcor, le chef des salopards. Un couple interdit et pourtant bien réel. L’auteure reste toujours camper sur son schéma, c’est-à-dire développer plusieurs histoires en parallèle dans un même volet, mais en abuse un peu moins ce qui rend la lecture agréable.

Dans ce tome, il y a Layla et Xcor mais aussi Vhif et Blay ! Et les autres membres. D’ailleurs, je me pose des questions quant aux révélations et au chemin que prend l’auteure avec certains d’entre eux. J’avoue avoir été assez étonnée par certains comportements et réactions. Je ne vais pas tout révéler, mais je n’ai pas reconnu Kolher, Vhif et V… Comme s’il y avait une certaine lassitude chez certains personnages.

Xcor aux mains des frères attise colère et une haine féroce au sein de la Confrérie. Les divisant vis-à-vis des suites de la décision de Kolher, à son sujet. Vhif et Blay sont de la partie et leurs bouts de chou aussi. C’est mignon de voir cette famille atypique réunie et tout cet amour. Pour autant, leur couple connaît des perturbations et le comportement excessif de Vhif y est pour beaucoup. J’ai d’ailleurs été assez choquée par la véhémence que met l’auteure dans son personnage. Je n’avais pas le souvenir qu’il était impulsif à l’excès. Un autre point qui m’a fait tiquer c’est la traduction de certaines phrases qui ne paraissaient pas très correctes ou une utilisation de mot à mauvais escient.

La liaison entre Layla et Xcor pose de nombreux problèmes et des frères se détournent d’elle, alors qu’elle a été toujours à leurs côtés. Elle se retrouve bien seule, mais heureusement qu’elle peut compter sur le « girl power » des femmes de la Confrérie et surtout sur son Roi. L’ennemi du Roi peut en cacher un autre. C’est las que Kolher doit diriger ses troupes plus éparpillées que jamais dans cette guerre qui ne cesse de perdurer.

Un très bon tome où l’on retrouve les ingrédients qui m’ont tant fait aimer cette série. Le petit bémol est l’évolution de plusieurs personnages qui m’ont interpellé par rapport au début de la série. Pourtant l’histoire est bonne et correspond à la série. Le récit commence bien, la suite aussi et la fin est vraiment très belle. Accorder une seconde chance et savoir pardonner prend tout son sens.

Une série qui renaît de ses cendres. Mon amour pour les personnages reste trop fort. J’avoue avoir été déçu par la tournure que l’auteure opérait depuis quelques tomes, le déclin de ses personnages et le méli-mélo d’histoires parallèles m’avaient perdu. Là, elle reprend les bases et ça fonctionne à merveille. J’ai de nouveau ce plaisir particulier d’ouvrir et de me plonger dans ses livres. Preuve en est, celui-ci n’a fait qu’une soirée tant il m’était impossible de le lâcher !

Éd. Milady, février 2018.

Lien vers le #12 : L’amant souverain
Lien vers le #13 : L’amant des ombres
Lien vers le #14 : L’amant sauvage

Publicités

Une réflexion sur “L’amant rebelle (La confrérie de la dague noire, Tome 15) – J.R. Ward

  1. Merci pour ce commentaire, je suis assez d’accord avec vous.
    J’adore cette série, j’avoue qu’effectivement j’avais l’impression d’un certain essouflement mais il est
    difficile de faire perdurer une telle série sur autant de tomes.
    Malgré tout, je dis encore….

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s