Dans la bibliothèque de C.S.Quill

À l’occasion de la sortie de sa nouvelle série Campus Drivers, disponible aux Éditions Hugo Roman, C.S.Quill a gentiment accepté de nous inviter à faire un tour dans sa bibliothèque afin de découvrir les titres qui l’ont marqué et qu’elle affectionne particulièrement. C’est l’occasion d’en découvrir davantage sur ses préférences.

« Accro à la lecture et à l’immersion exquise qu’offre un bon livre, ma vie est parsemée de milliers d’histoires aussi différentes que merveilleuses. Certaines restent dans un recoin de ma tête et m’accompagnent depuis des années. »

L’écume des jours, de Boris Vian. Il était au programme quand j’étais au collège et c’est un livre qui m’a marquée sans que je sache vraiment pourquoi. Avec le recul, j’aime énormément les images et les métaphores dans mes lectures, je pense que c’est ce qui m’a particulièrement attirée dans cette histoire, au-delà des thèmes forts abordés. Un classique !

A la croisée des mondes, de Philip Pullman. C’est le premier livre qui a éveillé en moi les sensations incroyables que peut procurer une histoire. J’étais toute jeune, je me souviens encore de toutes les émotions ressenties et de mes premières larmes de lectrice. Une lecture à tout âge !

Twilight, de Stephenie Meyer. Un incontournable dans ma vie de lectrice. Je lisais déjà avant de découvrir cette saga, mais j’ai plongé tête baissée ensuite. L’amour et le fantastique, le meilleur cocktail qui soit. Team Edward !

Lux, de J.L.Armentrout. Un coup de foudre interplanétaire ! Le genre est pile dans les codes de ce que j’aime lire. Du surnaturel avec une histoire d’amour impossible, le tout tenu par un bookboyfriend irrésistible. Pourquoi s’en passer ?

Charley Davidson, de Darynda Jones. Ici c’est l’héroïne qui détient la place de numéro 1 dans mon cœur. Charley est indétrônable et son alter ego Reyes est… Reyes quoi. La saga que je peux relire mille fois sans jamais en avoir assez. Des enquêtes, des vannes et de l’amour, que demander de plus ? A lire sans modération !

Kate Daniels, des Ilona Andrews. Dans la lignée de Charley Davidson, là encore l’héroïne est une magie qui opère doucement et efficacement. Le décor est riche et original, sans compter Curran, le héros, qui est un concentré de testostérone et de poils de chat (enfin, de lion !). Une tuerie !

Cocky Bastard, de Penelope Ward&Vi Keeland . Un duo d’auteures qui ne me déçoit jamais. J’adore quand l’amour et l’humour se mêlent. Je relis très souvent ce livre et c’est chaque fois aussi bon. Un excellent moment !

Fièvre, de Karen Marie Moning. J’aime tout particulièrement ce livre pour deux raisons. Le héros est l’un des plus originaux que j’ai pu lire et l’auteure nous mène en bateau jusqu’au dernier chapitre. Je n’ai pas deviné une seule seconde la révélation finale. Un coup de maître !

Mille Baisers pour un garçon, de Tillie Cole. L’émotion ici atteint des sommets et le thème bien que triste est abordé avec douceur et poésie. Un beau message !

T’atteindre, de Elle Seveno. Mon dernier coup de cœur en date, que je vous invite vraiment à découvrir. Les personnages sont excellents et leur psychologie évolue de la plus belle des manières. Une très belle histoire d’amour !

« Voici donc un échantillon de mes livres favoris qui, j’espère, vous offriront un excellent moment de lecture et d’évasion ! »

Merci à C.S.Quill de nous avoir permis de réaliser cet entretien – Septembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s