Unité d’Elite (Tome 2) – Loraline Bradern

Acheter ce livre
Alyssandra, alias Jessi, est de retour en enfer.
Prisonnière d’un cartel colombien.
Sauf que, cette fois, son équipe s’organise pour la sauver.
Avec à sa tête, Woody, bien déterminé à faire la lumière sur leur histoire commune.
Lui qui pensait Jessi morte depuis des années, le voilà confronté à une toute nouvelle réalité : elle est en vie, fait partie du Black Squadron et reste hantée par leur passé.
Entre séduction et quête de vérité, la relation de Woody et Jessi promet d’être aussi enflammée… que périlleuse !

L’avis de June:
Après un cliffhanger qui nous a laissés plus qu’impatientes, nous retrouvons le beau Woody sur le point de sauver sa Jessi. Les révélations du frère d’Alyssandra l’ont cependant bouleversé. Et c’est avec le désir d’épargner deux vies qu’il part soustraire à un destin funeste, celle qui l’obsède depuis plus de deux ans.
Phoenix se trouve dans une situation inextricable et sans l’aide de Storm, le sort de la jeune femme aurait pu prendre une autre dimension. Le retour à la normale ne se fait pas sans quelques heurts, mais les sentiments qu’éprouvent les deux jeunes gens, quels qu’ils soient, vont permettre à Phoenix de reprendre pied. Leur ouvrant les yeux au passage sur ce que pourraient être leurs vies s’ils se laissaient une chance de vivre pleinement leur relation.
Cet opus est plus axé sur les rapports entre Storm et Phoenix, les révélations, puis l’évolution de leur idylle, emplie de doutes, et de quiproquo, leur en font néanmoins baver. Nous assistons à la reddition d’Alyssandra, pour notre plus grand bonheur. Elle n’est pas tendre avec son mâle alpha, et ne lui facilite pas la tâche, mais les sentiments de la première heure seront le ciment de leur couple, et de leur amour.

Ce deuxième, et dernier tome est également une petite pépite dont on ne se lasse pas. L’auteure nous ouvre les portes de leurs cœurs et nous y découvrons mille et une émotions. On se laisse emporter d’un bout à l’autre de leur histoire, appréciant les tenants et les aboutissants, tout en regrettant de voir le mot fin arriver. Mais nous nous délectons de chaque page, vivant leurs péripéties comme si nous y étions. Les personnages secondaires, tout comme nos deux héros, nous font tour à tour sourire ou enrager, les joutes verbales ne sont pas en reste, et nous offrent des moments mémorables.

Qu’on la savoure ou la dévore cette military romance ne laisse pas indifférente. C’est totalement conquise que j’ai refermé mon livre, avec le secret espoir de les retrouver prochainement, mais promis nous ne mettrons pas la pression à l’auteur

Éd. BMR, juin 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s